Santé

Selon l'Émissaire de l'ONU, Israël accepterait de faciliter l'accès humanitaire aux territoires palestiniens

L'Émissaire humanitaire personnel du secrétaire général de l'ONU, Catherine Bertini, a révélé que le Gouvernement israélien acceptait de s'engager à régler certains problèmes relatifs à “l'accès” de l'aide humanitaire aux populations palestiniennes et ce, afin de prévenir une catastrophe humanitaire en Cisjordanie et à Gaza.

Gro Harlem Brundtland ne sollicitera pas de second mandat à la tête de l'Organisation mondiale de la santé

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Gro Harlem Brundtland, a annoncé aujourd'hui qu'elle ne solliciterait pas un second mandat l'an prochain, lorsque cette agence onusienne devra choisir son prochain dirigeant.

10 ans après celui de Rio, le Sommet mondial sur le développement durable débutera lundi à Johannesburg

Le Sommet mondial sur le développement durable, auquel se joindront pendant deux semaines quelque 60 000 personnes, dont une centaine de chefs d'État et de gouvernement, une cinquantaine de PDG des principales entreprises mondiales, plus de 5000 délégués gouvernementaux et des représentants de plus de 15 000 organisations non gouvernementales, débutera ses travaux lundi à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Une nouvelle étude de l'ONU analyse les rapports entre règles commerciales et santé publique

Une étude publiée par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) reconnaît aux pays le droit de prendre des mesures restreignant les importations ou les exportations de produits si ces dispositions s'avèrent nécessaires pour protéger la santé des hommes, des animaux ou des plantes. "Lorsque (les pays) libéralisent les services, ils gardent le droit de les réglementer afin d'atteindre les objectifs de la politique nationale dans des domaines comme celui de la santé", précise le document.

Kofi Annan déplore l'insécurité en Somalie, mais réitère l'engagement de l'ONU à aider ce pays

Le secrétaire général de l'ONU trace un sombre tableau de la situation en Somalie dans un rapport publié aujourd'hui. Une “insécurité qui compromet trop souvent les progrès réalisés”, la sécheresse, la pauvreté et l'insécurité alimentaire n'ont fait qu'aggraver la situation déjà difficile de 700 000 Somaliens “vulnérables vivant près ou au-dessous du minimum vital”, signale Kofi Annan. Malgré tout, l'ONU poursuit son travail humanitaire et de développement dans ce qui est l'un des pays les plus pauvres du monde.

Une étude de l'ONU révèle que l'objectif du Sommet de l'alimentation ne sera pas atteint, surtout en Afrique

Selon une étude de l'Agence de l'ONU pour l'agriculture, le nombre de personnes affamées dans les pays en développement devrait diminuer et passer de 777 millions, aujourd'hui, à quelque 440 millions, en 2030. Ceci signifie que l'objectif du Sommet mondial de l'alimentation (Rome, 1996), de réduire de moitié le nombre de personnes sous-alimentées par rapport à son niveau de 1990-92 (815 millions), ne sera pas atteint en 2030.

Fin de la visite de l'Envoyée personnelle de Kofi Annan pour les questions humanitaires en territoire palestinien

L'Envoyée personnelle du secrétaire général de l'ONU pour les questions humanitaires, Catherine Bertini, terminait aujourd'hui sa mission d'une semaine au Moyen-Orient en visitant des commerçants de Bethléem dont les affaires ont souffert en raison des fermetures forcées des derniers mois.

Un rapport de l'ONU signale les progrès environnementaux de l'Amérique du Nord et ses modes de consommation “non viables”

Un rapport de l'ONU souligne les progrès réalisés depuis 30 ans par les États-Unis et le Canada en matière d'environnement, pour réduire la pollution des eaux et protéger la couche d'ozone, par exemple. Mais un style de vie basé sur la mobilité et les produits jetables a sapé les progrès en matière d'utilisation efficace des ressources, déplore le document, qui signale que la consommation annuelle d'essence d'un Nord-Américain est de neuf fois supérieure à la moyenne mondiale.

Une étude de l'ONU identifie une eau impure comme la cause principale de la mortalité infantile en Asie

Un rapport publié aujourd'hui par la Commission économique de l'ONU pour l'Asie (en vue du Sommet de Johannesburg, qui débutera le 26 août) révèle qu'une eau polluée et des installations sanitaires insuffisantes constituent les deux principales causes de mortalité infantile en Asie. Davantage d'enfants ont péri de ces deux causes dans le monde que le bilan des victimes de l'ensemble des guerres ayant eu lieu depuis la Seconde Guerre mondiale, y affirme-t-on.

Les réfugiés angolais vivant au Congo démocratique hésitent à rentrer dans leur pays

L'Agence de l'ONU pour les réfugiés signale un ralentissement des retours spontanés en Angola de réfugiés de ce pays vivant actuellement en République démocratique du Congo (RDC), peut-être en raison des informations faisant état de pénuries de nourriture, d'écoles et d'équipements médicaux en Angola.