Santé

Nigéria : 5 ans après l'enlèvement des filles de Chibok, l'UNICEF appelle à la protection des droits de l'enfant

Plus de 3.500 enfants, dont la plupart avaient entre 13 et 17 ans, ont été recrutés par des groupes armés non étatiques entre 2013 et 2017 et ont été utilisés dans le conflit armé au nord-est du Nigéria, a déclaré vendredi l’UNICEF à la veille du cinquième anniversaire de l'enlèvement de centaines de jeunes filles à Chibok.

La communauté internationale doit redoubler d’efforts pour garantir les droits reproductifs de tous (UNFPA)

Malgré les progrès accomplis ces 50 dernières années depuis la création de l’UNFPA, l’agence des Nations Unies chargée de la santé sexuelle et reproductive, il reste encore un long chemin à parcourir pour que chacun, partout dans le monde, puisse revendiquer ses droits et ses choix, selon le rapport État de la population mondiale 2019,  publié mercredi par l’UNFPA.

RCA : les navettes humanitaires aériennes maintenues grâce à un don du gouvernement américain (PAM)

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) s'est félicité mercredi de la généreuse contribution de 6 millions de dollars de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) afin de maintenir le service aérien humanitaire qui appuie les interventions humanitaires en République centrafricaine.

Tuberculose : pour l’OMS, l’heure est venue de mettre fin à cette maladie dévastatrice

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé les gouvernements, les communautés touchées, les organisations de la société civile, les acteurs de la santé et les partenaires nationaux et internationaux à unir leurs forces et à agir pour mettre fin à la tuberculose.

VIH : ONUSIDA appelle à mieux protéger les jeunes femmes

Les maladies liées au VIH/sida restent la principale cause de décès chez les femmes âgées de 15 à 49 ans dans le monde. Pour la Journée internationale des femmes, le Directeur exécutif d'ONUSIDA, Michel Sidibé, appelle à « presser le pas pour elles maintenant ».

Une fois perdue, l'ouïe ne revient pas, prévient l’OMS

Beaucoup de personnes vivent avec une perte auditive non détectée, ne réalisant souvent pas qu'elles n’entendent pas certains sons et certains mots. Pour remédier à ce problème, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) exhorte les gens en cette Journée mondiale de l’audition à vérifier leur ouïe.

L'OMS lance une application pour appareils mobiles qui aident à détecter la perte d'audition

Dans le cadre de la Journée mondiale de l'audition qui est célébrée chaque année le 3 mars, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé HearWHO, une application gratuite pour appareils mobiles qui permet aux personnes de vérifier régulièrement leur audition et d'intervenir tôt en cas de perte auditive.

Ebola en RDC : un groupe consultatif de l’OMS confirme la stratégie en anneau du vaccin rVSV-ZEBOV 

La vaccination en anneau (vaccination des contacts et contacts des contacts) et la vaccination ciblée par zone géographique restent les stratégies recommandées pour la vaccination contre Ebola en République démocratique du Congo (RDC) avec le vaccin rVSV-ZEBOV-GP.

Comment éviter une perte auditive en écoutant de la musique avec des écouteurs ? Les conseils de l'ONU

Plus d'un milliard de personnes âgées de 12 à 35 ans risquent une perte auditive irréversible du fait de l'exposition à des sons forts tels que la musique diffusée sur leur smartphone, ont déclaré mardi des experts de la santé des Nations Unies, alors qu'ils dévoilaient de nouvelles directives pour rendre les appareils d’écoute personnelle plus sûrs.

L’ONU appelle à faire plus pour éliminer les mutilations génitales féminines d’ici 2030

A l’occasion de la Journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines célébrée chaque année le 6 février, les Nations Unies ont appelé à prendre davantage de mesures concrètes pour éliminer cette « forme odieuse de violation des droits fondamentaux des femmes et des filles ».