Santé

Le virus Ebola fait une deuxième victime en Ouganda (OMS)

Le virus Ebola a fait une deuxième victime dans l’ouest de l’Ouganda, selon le dernier bulletin épidémiologique du Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique.

En zone de conflit, une personne sur cinq souffre de troubles mentaux (OMS)

De nouvelles données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiées cette semaine dans la revue scientifique The Lancet révèlent les effets de vivre en zone de conflit sur la santé mentale.

Venezuela : plus de 3 millions d'enfants ont besoin d’aide pour accéder à des services de base (UNICEF)

Environ 3,2 millions d’enfants ont besoin d’aide au Venezuela, a annoncé vendredi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) à l'issue d'une visite d'évaluation dans le pays. 

Des centaines de millions de personnes tombent malade chaque année à cause d’une nourriture contaminée

Près d'une personne sur dix dans le monde (soit près de 600 millions de personnes) tombe malade chaque année et 420.000 d'entre elles meurent après avoir ingéré de la nourriture contaminée par des bactéries, des virus, des parasites ou encore des substances chimiques, indique l’ONU à la veille de la célébration de la première Journée internationale de la sécurité sanitaire des aliments.

Yémen : l’ONU livre pour la première fois de l’aide humanitaire dans deux villes assiégées

Un convoi d’aide du Programme alimentaire mondial (PAM) transportant de la nourriture a pu entrer cette semaine à Dhuraimi pour la première fois depuis un an.

L’OMS attire l’attention sur l’ampleur des décès imputables à des maladies pulmonaires liées au tabac

Dans la perspective de la Journée mondiale sans tabac, célébrée chaque année le 31 mai, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) attire l’attention sur les dégâts causés par le tabac sur la santé pulmonaire. Plus de 40% des décès liés au tabac sont imputables à des maladies pulmonaires comme le cancer, les affections respiratoires chroniques et la tuberculose.

Ebola en RDC : l’ONU renforce sa riposte

Alors que l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo (RDC) est dans son dixième mois et que le nombre de nouveaux cas a augmenté ces dernières semaines, les Nations Unies ont annoncé jeudi des mesures pour renforcer la riposte et mettre fin à l'épidémie.

L'Assemblée mondiale de la santé discute comment contenir l'épidémie d'Ebola en RDC

Depuis le début de l’épidémie d’Ebola, qui sévit depuis neuf mois en République démocratique du Congo (RDC), le cumul des cas est de 1.826 cas (1.738 confirmés et 88 probables) et 1.218 décès dont 1.130 confirmés et 88 probables. Même si on est encore loin des 11.000 morts provoqués par une épidémie similaire qui a ravagé le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée entre 2014 et 2016, l’évolution de la maladie inquiète.

A l'Assemblée mondiale de la santé, le chef de l'OMS appelle à l’union contre Ebola en RDC

En lançant les travaux de l’Assemblée mondiale de la santé (AMS) lundi à Genève, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est inquiété du « risque de propagation très élevé » d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC). 

Trop de bébés sont trop petits à la naissance, selon l'OMS

Plus de 20 millions de bébés dans le monde sont nés en 2015 en pesant moins de 2,5 kg  à la naissance, soit un bébé sur sept, selon une nouvelle analyse publiée par des chercheurs de la London School of Hygiene & Tropical Medicine avec l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).