Développement économique

Le Secrétaire général rappelle la nécessité de réformer le Conseil économique et social

Après quelques remarques sur l'économie mondiale, le Secrétaire général a rappelé aujourd'hui, à l'occasion de l'ouverture de la session de fond de 2005 du Conseil économique et social, la nécessité de le réformer. Il souhaite notamment qu'il puisse se réunir rapidement en cas de crises qui ne peuvent pas attendre une session annuelle.

Le Secrétaire général renvoie les Etats à la défense des «intérêts communs» et à leur «responsabilité mutuelle» dans la lutte contre la pauvreté

Les décisions que prendront les Etats dans les prochaines semaines détermineront l'avenir du développement pour la décennie à venir, a déclaré le Secrétaire général dans un discours prononcé à l'ouverture de la réunion de haut niveau sur le financement du développement, suivi du Sommet de Monterrey, qui se déroule en ce moment au siège de l'ONU à New York.

Financement du développement : les ministres français et britanniques estiment qu'il faut passer à la vitesse supérieure

Le ministre français de l'Economie et le Secrétaire d'Etat britannique pour le développement ont estimé aujourd'hui, à l'occasion du Dialogue de haut niveau sur le financement du développement, que les Objectifs du Millénaire ne seront pas atteints si l'on ne passe pas à la vitesse supérieure et ont plaidé pour des sources innovantes de financement, notamment la mise en place d'un projet pilote de taxe de solidarité sur les billets d'avion.

Le Conseil de sécurité autorise un transfert de fonds de la Commission d'inspection des armements vers le Fonds de développement pour l'Iraq

Le Conseil de sécurité a décidé aujourd'hui d'approuver la proposition faite par le Secrétaire général de transférer du compte séquestre de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection des Nations Unies (CCVINU), un montant de 200 millions de dollars au crédit du Fonds de développement pour l'Iraq.

Sommet Afrique-France : le Secrétaire général salue l'intérêt que la France porte aux problèmes du continent africain

Le Secrétaire général a salué aujourd'hui l'intérêt que la France porte aux problèmes de développement du continent africain, dans le cadre du Sommet Afrique-France. Il a engagé l'Afrique à établir un environnement plus favorable à l'intégration dans l'économie mondiale, soulignant le nombre croissant de gouvernements démocratiquement élus et la baisse du nombre de conflits armés.

A Paris, Kofi Annan exhorte le monde des affaires à s'engager dans la lutte contre la pauvreté

A l'occasion d'une manifestation organisée à Paris par le président Chirac pour promouvoir le Pacte mondial, le Secrétaire général a exhorté les chefs d'entreprises à s'engager, au même titre que les gouvernements, dans la lutte contre la pauvreté et dans la course contre la montre pour atteindre les Objectifs du Millénaire d'ici à 2015, rappelant que « loin d'être utopiques, ces objectifs étaient réalisables ».

Le Secrétaire général nomme un Envoyé spécial chargé de l'examen global du Kosovo

Le Secrétaire général de l'ONU a nommé M. Kai Eide, Représentant permanent de la Norvège auprès de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN), au poste d'Envoyé spécial chargé de procéder à un examen global du Kosovo.