Climat et environnement

COP26 : peuples autochtones, manifestations et un appel à la fin de la guerre contre la nature

Alors que des millions de personnes sont descendues dans les rues des villes du monde entier samedi pour réclamer une action climatique plus forte, des pays participant aux négociations de la COP26 se sont engagés à investir dans des solutions fondées sur la nature et à adopter une approche plus écologique de l'agriculture.

ENTRETIEN - A Madagascar, l’UNICEF a traité en deux mois autant d’enfants pour malnutrition aiguë sévère qu’en un an normalement

Madagascar est au bord de la famine, en particulier le sud du pays. La raison principale : le changement climatique. L’insécurité alimentaire ne cesse de s’aggraver et touche 1,5 million de personnes. Le nombre d’enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère est en augmentation. Ces deux derniers mois, l’UNICEF, le Fond des Nations Unies pour l’enfance, a traité 14.000 enfants, un chiffre normalement enregistré au cours de toute une année. 

Madagascar : une grave sécheresse pourrait provoquer la 1ère famine au monde due au changement climatique

Plus d'un million de personnes dans le sud de Madagascar ont des difficultés à manger à leur faim, en raison de ce qui pourrait devenir la première famine au monde causée par le changement climatique, selon le Programme alimentaire mondial (PAM). 

Insécurité alimentaire, pauvreté et déplacements en hausse en Afrique à cause du changement climatique (OMM)

L’augmentation des précipitations, la hausse des températures et l’accroissement des phénomènes météorologiques extrêmes ont contribué à aggraver l’insécurité alimentaire, la pauvreté et les déplacements de populations en Afrique en 2020, ce qui n’a fait qu’accentuer la crise socio-économique et sanitaire déclenchée par la pandémie de Covid-19. C’est ce qu’indique un nouveau rapport multi-institutions coordonné par l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

À l'ONU, le Président américain Biden promet une nouvelle ère de diplomatie

Dans son discours au rassemblement annuel des dirigeants mondiaux à l'ONU, le Président des États-Unis, Joseph Biden, a appelé mardi à une nouvelle ère d'unité mondiale contre les graves crises de la Covid-19, du changement climatique et de l'insécurité.

Haïti : le séisme a causé d'importants dégâts dans les écoles, la rentrée se complique (UNICEF)

Trois semaines seulement avant la rentrée scolaire, les évaluations préliminaires menées par l'UNICEF et les autorités haïtiennes dans l'un des trois départements les plus durement touchés au cours des derniers jours par le tremblement de terre et par la dépression tropicale Grace, ont révélé des « destructions importantes » dans les écoles.

Haïti : l’ONU solidaire du peuple haïtien après le séisme et le passage de la tempête Grace

« Vous n'êtes pas seuls. Nous serons à vos côtés et vous soutiendrons à chaque étape de la sortie de cette crise », a déclaré mardi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’adressant au peuple haïtien à la suite du séisme de 7,2 sur l’échelle de Richter qui a frappé Haïti samedi et du passage de la tempête Grace.

Haïti : après le séisme, les humanitaires s’activent alors qu'une tempête tropicale menace

Alors qu'Haïti se remet difficilement du tremblement de terre dévastateur d'une magnitude de 7,2 qui a frappé le pays samedi, faisant plus de 1.300 morts et 3.200 blessés, les Nations Unies préviennent que de nombreuses personnes risquent d'être touchées par la tempête tropicale Grace, qui devrait provoquer des pluies torrentielles, des inondations et des glissements de terrain entre lundi soir et mardi.

La désertification et la sécheresse déstabilisent le bien-être de 3,2 milliards de personnes

La dégradation des terres due au changement climatique et à l'expansion de l'agriculture, des villes et des infrastructures compromet le bien-être de 3,2 milliards de personnes, a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse.

Face à la multiplication des crises planétaires, l’UNESCO appelle à investir dans les sciences  

Bien que les dépenses dans les sciences et le nombre de scientifiques à l’échelle du monde aient progressé et que la tendance se soit accentuée avec la crise de la Covid-19, l’UNESCO a appelé vendredi à renforcer les investissements dans les sciences face à la multiplication des crises de nature planétaire.