Moyen-Orient

Liban/Syrie : l'Envoyé de l'ONU entame une nouvelle tournée au Moyen-Orient

L'Envoyé de l'ONU pour l'application de la résolution du Conseil de sécurité qui demande le retrait des troupes syriennes du Liban transmettra des messages personnels du Secrétaire général aux Présidents syriens et libanais, dans la perspective du prochain rapport que Kofi Annan doit remettre au Conseil de sécurité, à la mi-avril.

« Pétrole contre nourriture » : l'ONU ouvre une enquête indépendante à l'encontre du chef des Services de contrôle internes

Répondant aux conclusions de la Commission Volcker sur le Programme « Pétrole contre nourriture », l'ONU a ouvert hier une enquête préliminaire sur d'éventuelles violations du Règlement du personnel par le chef des Services de contrôle internes, Dileep Nair, qui aurait embauché un assistant qui n'avait pas de fonctions principalement liées au programme humanitaire pour l'Iraq sur des fonds appartenant à ce programme.

Liban : le rapport sur l'assassinat de Rafic Hariri recommande une Commission d'enquête internationale

Le rapport d'enquête international sur l'attentat qui a causé la mort de l'ex-Premier ministre libanais, Rafic Hariri, publié aujourd'hui officiellement, remet en cause la crédibilité de l'enquête menée par les autorités libanaises et estime que le Gouvernement syrien était responsable au premier chef des tensions politiques qui ont précédé l'assassinat. Transmettant le rapport au Conseil de sécurité, le Secrétaire général appuie la recommandation de créer une Commission d'enquête internationale.

« Pétrole contre nourriture » : Kofi Annan reçoit le deuxième rapport de la Commission d'enquête indépendante

La Commission d'enquête indépendante (CEI) sur les allégations de mauvaise gestion et de malversations dans le programme des Nations Unies pour l'Iraq, « Pétrole contre nourriture », a remis aujourd'hui à Kofi Annan un second rapport concernant l'emploi de son fils par une société suisse à qui avait été accordée un marché, dans le cadre de cette opération d'assistance humanitaire de plusieurs milliards de dollars.

Pétrole contre nourriture : Kofi Annan disculpé de toute faute par la Commission Volcker

Le Secrétaire général de l'ONU, dans un message diffusé après qu'il a pris connaissance des conclusions de la Commission d'enquête sur le programme « Pétrole contre nourriture » et lors d'une conférence de presse au Siège de l'ONU, a souligné que l'enquête le disculpait de toute faute, notamment dans l'attribution par l'ONU d'un marché à une société pour laquelle travaillait son fils Kojo Annan. Il a souhaité à présent se consacrer aux missions de l'ONU et à sa réforme, promettant plus de transparence.

Liban : le Secrétaire général condamne l'attentat perpétré à la veille de Pâques

Kofi Annan a condamné hier la poursuite des attentats au Liban, après qu'une explosion à Beyrouth, samedi en fin d'après-midi, a fait deux morts et huit blessés. C'est le troisième attentat au Liban en une semaine.

Iraq : l'Envoyé de l'ONU consulte le Grand Ayatollah al-Sistani

Poursuivant son mandat de rapprochement des principaux interlocuteurs iraquiens au cours de la phase de transition, le Représentant spécial de l'ONU pour l'Iraq, Ashraf Qazi, s'est rendu à Nadjaf pour consulter le chef religieux chiite, l'Ayatollah Ali al-Sistani.

Moyen-Orient : l'impasse est levée, estime Kieran Prendergast

En dépit des obstacles et de la fragilité du processus de paix, l'impasse a été levée entre Israéliens et Palestiniens, a affirmé ce matin le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques de l'ONU lors d'un exposé au Conseil de sécurité. Sur le Liban, il a informé que le rapport sur l'assassinat de Rafic Hariri serait remis aujourd'hui au Conseil de sécurité par le Secrétaire général.

Liban : le Secrétaire général envisage une enquête approfondie sur l'assassinat de Rafic Hariri

Après un entretien « encourageant » avec le Président syrien, le Secrétaire général a rappelé au Sommet de la Ligue arabe que le retrait des troupes syriennes devrait être total pour laisser la voie à des élections parlementaires « libres et équitables ». A l'annonce d'un nouvel attentat au Liban, il a aussi appelé le Gouvernement libanais à ne pas laisser la situation se détériorer.

Liban : il faudra combler le vide créé par le retrait des forces syriennes, affirme Kofi Annan

S'exprimant aujourd'hui sur la question du retrait des forces syriennes du Liban, le Secrétaire général a précisé qu'il faudrait soigneusement le planifier en conjonction avec l'armée libanaise afin de combler le vide créé. Il a également annoncé qu'il pensait être en mesure de remettre jeudi prochain le rapport d'enquête sur l'assassinat de Rafic Hariri.