Moyen-Orient

Yémen : la récente escalade militaire parmi les pires depuis des années, selon l’émissaire de l’ONU

L'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Yémen, Hans Grundberg, a mis en garde mardi contre la récente escalade militaire majeure, soulignant que le conflit de ces dernières semaines dans ce pays entre les rebelles Houthis et les loyalistes soutenus par l’Arabie saoudite était « parmi les pires depuis des années ».

Afghanistan: la faim, les maladies et le froid menacent les enfants avertit l'UNICEF

En raison de la combinaison mortelle d’une malnutrition croissante, d’une crise alimentaire sans précédent, de la sécheresse ou des perturbations dans les centres vitaux de santé et de nutrition, les enfants sont de plus en plus vulnérables aux maladies dans tout l’Afghanistan, a alerté jeudi l’UNICEF, relevant « un moment critique pour les enfants afghans », avec l’hiver, qui apporte son lot « de multitude menaces pour la santé infantile ».

Yémen : le PAM contraint de réduire l’aide alimentaire faute de fonds nécessaires

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies a prévenu, mercredi, qu’il manquait de fonds nécessaires pour continuer à fournir une aide alimentaire à 13 millions de personnes au Yémen. Contrainte ainsi de réduire l’aide alimentaire, l’Agence onusienne met en garde contre une augmentation de la faim dans ce pays en guerre, ravagé par l’une des pires crises humanitaires au monde.

Liban : pour Guterres, des élections équitables en 2022 seraient une opportunité essentielle pour que les voix soient entendues

Après avoir écouté et vu de ses propres yeux la souffrance du peuple libanais, le chef de l'ONU a déclaré mardi aux dirigeants politiques de ce pays qu'ils « n'ont pas le droit d'être divisés », et de laisser la nation paralysée, au milieu de crises multiples.

Les Libanais « méritent la vérité » sur l'explosion meurtrière du port : Guterres

L'une des étapes les plus marquantes de la deuxième journée de la visite du Secrétaire général des Nations Unies au Liban, pays en crise, a été le port de Beyrouth, où il a déposé une gerbe au mémorial des victimes de l'explosion qui a coûté la vie à plus de 200 personnes. 

L'envoyé de l'ONU évoque les « possibilités de progrès » en Syrie l'année prochaine

Le moment est venu d'examiner si un processus politique en Syrie peut progresser de manière significative en 2022, a déclaré l'Envoyé spécial de l'ONU, Geir Pedersen, devant le Conseil de sécurité lundi. 

Covid-19 : seuls neufs pays de la Méditerranée orientale ont entièrement vacciné au moins 40 % de leur population (OMS)

Alors que l’année 2021 touche à sa fin, l’écart de couverture vaccinale Covid-19 entre les pays de la région de la Méditerranée orientale se creuse de « manière alarmante », a alerté lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), relevant que « l’émergence du variant Omicron est une raison supplémentaire d’augmenter la couverture, en plus de toutes les autres mesures de prévention ».

À Beyrouth, António Guterres se porte solidaire du peuple libanais et appelle les dirigeants à l'unité

À Beyrouth, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a exhorté dimanche les dirigeants libanais à travailler ensemble pour résoudre les crises actuelles dans le pays, tout en appelant la communauté internationale à renforcer son soutien au Liban.

La faim continue de s’aggraver dans la région arabe (FAO)

La faim continue d’augmenter dans la région arabe, où elle a progressé de plus de 90% depuis 2000, d’après un nouveau rapport établi jeudi par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), qui appelle à « un changement radical des systèmes agroalimentaires au Proche-Orient et en Afrique du Nord pour garantir la sécurité alimentaire et la nutrition de tous ». 

Covid-19 : 7.500 migrants visés par une campagne de vaccination au Yémen (OIM)

Les autorités sanitaires yéménites et l’Agence de l’ONU pour les migrations (OIM) ont lancé, mercredi, une campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus pour les migrants bloqués au Yémen. Le but est de vacciner 7.500 migrants dans ses points d’intervention à Aden et Ma’rib.