Europe

Violations des droits humains dans le cadre d'affaires pénales liées aux conflits dans l'est de l'Ukraine et en Crimée

Des arrestations et des détentions illégales et arbitraires, des procès prolongés, un manque d'accès à un avocat, un recours à la torture et aux mauvais traitements sont des violations courantes des droits humains dans le cadre d’affaires pénales liées aux conflits armés dans l'est de l'Ukraine et en Crimée (temporairement occupée par la Russie), selon un nouveau rapport publié jeudi par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

L’OMS s’inquiète de l’augmentation des cas de Covid-19 chez les jeunes en Europe

A quelques semaines de la rentrée scolaire et alors que le virus circule toujours en Europe, l’OMS s’inquiète de l’augmentation des contaminations au coronavirus en Europe où dans les deux derniers mois le nombre de nouveaux cas a augmenté de façon régulière.

Les Bélarussiens doivent pouvoir exercer leurs droits civils et politiques, selon le chef de l’ONU

Suivant de près l’évolution de la situation au Bélarus, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a souligné l’importance de permettre à tous les Bélarussiens « d’exercer leurs droits civils et politiques ».

Bélarus : l’ONU condamne la réaction violente aux manifestations post-électorales

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a condamné la réaction violente des autorités du Bélarus aux manifestations pacifiques organisées dans tout le pays à la suite de l’élection présidentielle et a appelé à ce que les doléances des citoyens soient entendues.

Covid-19 : l’OMS est en contact avec Moscou pour évaluer l’efficacité du vaccin russe

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les autorités sanitaires russes discutent du processus de préqualification éventuelle par l’OMS d’un nouveau vaccin anti Covid-19 nouvellement approuvé par Moscou, rappelant que la « préqualification » et l’homologation d’un vaccin passaient par une évaluation « rigoureuse ».

Portait d'un jeune conseiller climat de l’ONU

Le 12 août prochain, Nathan Metenier, 21 ans, a un rendez-vous un peu spécial. Il rencontrera pour la première fois, en visio-conférence, le Secrétaire général des Nations Unies, en tant que « jeune conseiller pour le climat ».