Europe

La FAO lancera à Paris l'Alliance française contre la faim

L'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture lancera demain, à l'occasion du Salon international de l'agriculture, à Paris, l'Alliance française contre la faim, à l'heure où 852 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde et que 6,1% de la population française vit en dessous du seuil de pauvreté.

Le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale examine le rapport de la France

Le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale de la Commission des droits de l'homme a examiné hier le rapport de la France, abordant notamment la question de la montée des actes antisémites et anti-arabes en France, en dépit de « la ferme volonté du Gouvernement français de combattre ces phénomènes ». La situation des Roms et les discriminations dans les territoires d'outre-mer a également été abordée.

Conseil de sécurité : le débat sur le statut final du Kosovo pourrait commencer à la mi-2005

En cas d'évaluation positive de la situation à la mi-2005, la communauté internationale doit être prête à entamer des discussions sur le statut final du Kosovo, a déclaré aujourd'hui l'Envoyé de l'ONU pour le Kosovo, qui présentait le dernier rapport du Secrétaire général au Conseil de sécurité. Parmi les points positifs, la reprise du dialogue direct entre Pristina et Belgrade et l'accord de l'Eglise orthodoxe serbe à la reconstruction des sites religieux détruits.

Ruud Lubbers quitte le HCR

Quelques jours après que le Secrétaire général a accepté sa démission, le Haut Commissaire aux réfugiés, Ruud Lubbers, a définitivement quitté l'agence et transféré temporairement ses fonctions à son adjointe, Wendy Chamberlin.

Bilan mitigé pour les huit normes pour le Kosovo, selon un rapport de l'ONU

Malgré des progrès notables et une « maturité politique » démontrée lors de la formation du Gouvernement, le dernier rapport du Secrétaire général sur le Kosovo, qui contient en annexe une évaluation technique des progrès, indique que l'application des normes prioritaire pour le relèvement du Kosovo restent encore mitigés, aucune des huit normes n'étant encore pleinement mise en oeuvre.

Le Secrétaire général a accepté la démission de Ruud Lubbers à la tête du HCR

Dans un message au personnel de l'agence de l'ONU pour les réfugiés (HCR), Ruud Lubbers, Haut Commissaire aux réfugiés, précise avoir démissionné afin « de rendre la vie plus facile au Secrétaire général » en raison de la pression médiatique entourant un rapport de l'ONU concernant des plaintes pour harcèlement sexuel. Le Secrétaire général a accepté cette démission et souhaité qu'un nouveau chapitre soit ouvert au HCR.

Géorgie/Abkhazie : Jean-Marie Guéhenno optimiste sur la reprise du dialogue

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, qui vient de terminer une visite de trois jours en Géorgie, s'est déclaré optimiste sur une reprise du dialogue entre le Gouvernement géorgien et les autorités abkhazes qui se rencontreront au printemps prochain avec le Groupe des amis de la Géorgie à Genève.

Kosovo : l'Envoyé de l'ONU salue la première visite d'un Président serbe depuis 1999

A l'occasion de la visite au Kosovo du Président serbe, Boris Tadic, première du genre depuis 1999, le chef de la Mission de l'ONU et le chef de la KFOR lui ont exposé les progrès accomplis et les blocages actuels, espérant que ce voyage serait l'occasion d'entamer un dialogue avec des représentants de toutes les communautés.

A Munich, Kofi Annan dévoile son programme de réforme du système de sécurité internationale

Le Secrétaire général a appuyé, pour la première fois à Munich, certaines des recommandations du Groupe de personnalités de haut niveau, dévoilant ainsi les grandes lignes de son rapport qui sera rendu public au mois de mars et qui constituera « le programme de réforme du système de sécurité internationale le plus ambitieux depuis la création de l'ONU en 1945 ».

Adapter l'ONU pour réformer l'ordre mondial, propose Kofi Annan à Londres

Invité aujourd'hui à Londres où il a pris la parole à l'invitation de Tony Blair, le Secrétaire général de l'ONU a affirmé que la nouvelle ère d'interdépendance rendait le monde entier vulnérable aux menaces bien réelles du terrorisme, de la pauvreté et de la mauvaise gouvernance, et réitéré son appel pour qu'une ONU adaptée au XXIème siècle serve de forum et d'instrument d'action collectif pour y faire face.