Europe

Migrations en Méditerranée : la Grèce doit décongestionner ses centres d’accueil, selon le HCR

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a exhorté mardi les autorités grecques à « décongestionner » les centres d’accueil des demandeurs d’asile, tout en rappelant que « l’aide de l’Union européenne est cruciale ».

Canicule : de nouveaux records de chaleur cette semaine en Europe

Certains pays européens vont traverser un nouvel épisode caniculaire cette semaine, selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM). Après une première quinzaine de juillet marquée par des pics de chaleur modérés, une forte hausse des températures, jusqu’à 40°C, est attendue.

Réfugiés et migrants en Libye et en Méditerranée : « Le statu quo ne peut pas continuer » (HCR et OIM)

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont appelé lundi à ne pas renvoyer les personnes secourus en Méditerranée vers la Libye et à ne pas criminaliser les ONG qui viennent à leur secours en mer.

A Genève, des maires discutent comment parvenir à des villes vivables et durables

« Parvenir à la ville intelligente et durable est un objectif majeur et il est légitime qu’il occupe une place essentielle dans la réflexion des villes », a déclaré Sami Kanaan, le Maire de la ville de Genève, à l’occasion de la première Journée des villes au Palais des Nations.

Méditerranée : six décès de migrants et réfugiés par jour en moyenne en 2018, selon le HCR

Malgré une baisse importante du nombre d’arrivées sur les côtes européennes, un total de 2.275 migrants et réfugiés sont morts ou portés disparus en tentant de traverser la Méditerranée l’an dernier. Parallèlement, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) souligne que 139.300 personnes sont arrivées en Europe par la mer, essentiellement via l’Espagne.

Le HCR appelle à une action urgente après de nouveaux drames de migrants en Méditerranée

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est inquiétée mardi de la situation en Méditerranée, après deux naufrages, de nombreux autres incidents de sauvetage, et des informations selon lesquelles les garde-côtes libyens n’ont pas été en mesure de réagir à des incidents en raison de pénuries de carburant.