Europe

Kosovo : Navi Pillay rappelle l'importance d'institutions robustes pour défendre les droits de l'homme

En mission au Kosovo, la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, a salué jeudi les réalisations positives dans le processus de dialogue avec la Serbie. Pristina et Belgrade ont récemment conclu un accord à Bruxelles qui vise à normaliser leurs relations et à améliorer l'état de droit et les droits de l'homme.

Pillay rappelle au Gouvernement turc qu'il est responsable des actions de la police face aux manifestants

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, a salué mardi la décision du Gouvernement de Turquie de geler le projet de réaménagement du parc de Gezi à Istanbul. L'atmosphère reste très tendue, a-t-elle néanmoins dit.

Monténégro : un expert de l'ONU demande plus de protection des médias et un meilleur professionnalisme des journalistes

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la promotion et la protection du droit à la liberté d'opinion et d'expression, Frank La Rue, a appelé lundi à lutter contre l'impunité suite à des cas de violence perpétrée contre des journalistes au Monténégro.

Kosovo: satisfaction au Conseil de sécurité après l'accord de normalisation entre Pristina et Belgrade

Lors d'un débat du Conseil de sécurité sur la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK) vendredi, les participants se sont félicités de l'accord « historique », signé le 19 avril dans le cadre d'un dialogue facilité par l'Union européenne, qui jette les fondations de relations normalisées entre Pristina et Belgrade.

Le Comité de l'ONU contre la torture demande à la Russie de garantir les droits des ONG

Deux experts des droits de l'homme de l'ONU ont exprimé jeudi leurs préoccupations concernant les poursuites judiciaires lancées par les autorités russes contre les deux ONG ayant fourni au Comité de l'ONU contre la torture des preuves de l'utilisation de la torture dans le pays.

L'ONU exhorte les autorités turques à garantir le droit de ses citoyens de manifester pacifiquement

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a exhorté mardi le gouvernement de la Turquie à garantir le droits de ses citoyens de manifester pacifiquement, alors que le pays connaît des affrontements entre les forces de sécurité et des manifestants qui protestent contre un projet gouvernemental touchant la place Taksim, un lieu important de rassemblements politiques, et le parc de Gezi à Istanbul.