Afrique

Liberia : le Secrétaire général appelle les contestataires à respecter le résultat des élections

Le Secrétaire général s'est déclaré aujourd'hui préoccupé par les récents troubles à Monrovia, capitale du Libéria, et par les tensions qui ont résulté des manifestations des partisans du Congress for Democratic Change (CDC) de George Weah, pour protester contre les résultats de l'élection présidentielle du 8 novembre dernier.

Fonds mondial : Kofi Annan appelle le Moyen-Orient et l'Afrique à faire plus pour lutter contre le sida

Le Secrétaire général a appelé aujourd'hui les gouvernements du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord à revoir non seulement leur budget national alloué à la lutte contre le sida mais aussi l'aide internationale qu'ils peuvent mobiliser pour combattre l'épidémie, lors d'une conférence organisée par le Fonds mondial au Maroc.

Condamnant l'Erythrée, le Conseil de sécurité décide le redéploiement de la MINUEE en Ethiopie

Le Conseil de sécurité décidé aujourd'hui, en consultation avec le Secrétaire général, de redéployer temporairement de l'Érythrée vers l'Éthiopie les personnels civils et militaires de la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE), suite à la décision de l'Erythrée d'expulser certains membres - Américains, Canadiens, Russes et Européens - de la Mission.

Afrique australe : la FAO préoccupée par la situation alimentaire

L'insécurité alimentaire est gravement préoccupante en Afrique australe, où près de 12 millions de personnes ont besoin d'une aide, malgré une récolte exceptionnelle de maïs en Afrique du Sud, indique l'agence des Nations Unies pour l'agriculture dans un nouveau rapport publié aujourd'hui.

Darfour : la CPI exige l'entière coopération du Soudan et de l'Union africaine

Luis Moreno Ocampo, Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), a exigé aujourd'hui, devant le Conseil de sécurité, l'entière coopération de tous les pays de l'Union africaine (UA) et une collaboration supplémentaire du gouvernement du Soudan, dans son enquête sur les crimes commis au Darfour depuis le 1er juillet 2002.

Côte d'Ivoire : le Conseil de sécurité salue la nomination de Charles Konan Banny au poste de Premier ministre

Après le Secrétaire général, le Conseil de sécurité s'est félicité aujourd'hui, dans une déclaration présidentielle, de la nomination de Charles Konan Banny au poste de Premier ministre de la Côte d'Ivoire et a rendu hommage aux efforts « déterminants » des présidents Olusegun Obasanjo (Nigeria), Thabo Mbeki (Afrique du Sud) et Mamadou Tandja (Niger).

Ethiopie/Erythrée : le chef des opérations de maintien de la paix envoyé en mission d'évaluation

Le Secrétaire général a décidé d'envoyer le chef du département des opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guéhenno ainsi que le Conseiller militaire de l'ONU, le général Randir Kumar Mehta, en Ethiopie et en Erythrée, afin d'évaluer la situation sur le terrain après que l'Erythrée a exigé le départ de tout le personnel occidental de la Mission de l'ONU.

Zimbabwe : l'ONU passe une série d'accords avec le gouvernement pour remédier à la crise humanitaire

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, Jan Egeland, qui revient d'une mission au Zimbabwe, a annoncé aujourd'hui qu'il avait passé une série d'accords avec le président Robert Mugabe pour tenter de faire face à « une situation humanitaire extrêmement grave » dans un pays ravagé par l'épidémie du sida et l'insécurité alimentaire.

Le Secrétaire général de nouveau gravement préoccupé par la détérioration de la situation au Darfour

Gravement préoccupé par la détérioration de la situation au Darfour, en proie à un conflit depuis plus de trois ans qui a provoqué le déplacement de plus de 2 millions de personnes, le Secrétaire général a demandé à nouveau, aujourd'hui, à toutes les parties de respecter leurs accords ainsi que les dispositions du droit international humanitaire.

Ethiopie/Erythrée : Kofi Annan condamne la décision de l'Erythrée d'expulser le personnel occidental de la MINUEE

Le Secrétaire général a condamné aujourd'hui la décision prise hier par le gouvernement érythréen de demander à certains membres de la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE) – Américains, Canadiens, Russes et Européens - de quitter le pays dans les 10 jours, sans donner de raisons.