Afrique

Soudan : le Conseil de sécurité appelle au calme

Le Conseil de sécurité a réaffirmé aujourd'hui l'appel à poursuivre les efforts de paix lancé hier par le Secrétaire général après la nouvelle du décès de John Garang, Vice-Président du Soudan. Si le Sud-Soudan reste calme, la Mission de l'ONU dans le pays fait état d'incidents violents à Khartoum.

L'Envoyé de l'ONU pour la Somalie s'entretient avec le gouvernement fédéral de transition

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie prévoit de visiter Mogadishu cette semaine, après s'être entretenu hier avec les plus hautes autorités du Gouvernement fédéral de transition somalien.

R. D. du Congo : près de 3 millions d'électeurs enregistrés à Kinshasa

Le processus d'inscription sur les listes électorales à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), a pris fin dimanche, permettant à plus de 2,9 millions de ses résidents de s'inscrire, sur un total d'électeurs potentiels estimé à 3,5 millions.

Sierra Leone : un Bureau intégré pourrait succéder à la MINUSIL dont le mandat expire fin décembre

Dans un rapport paru aujourd'hui, le Secrétaire général précise son plan de sortie pour la Mission de l'ONU en Sierra Leone, en préconisant la création d'un « bureau intégré » qui continuerait de jouer un rôle d'assistance aux autorités, allant de la gouvernance à la justice, en passant par l'information. Le rapport appelle aussi le Conseil de sécurité à soutenir le Tribunal spécial pour la Sierra Leone.

La mort du Vice-Président John Garang, «une tragédie pour le Soudan»

La mort de John Garang, ex-leader du mouvement rebelle du Sud-Soudan nommé Vice-Président le 9 juillet dernier, a été accueillie aujourd'hui par le Secrétaire général et son Représentant spécial, Jan Pronk comme une tragédie pour le pays. Tous deux ont appelé au calme et à la poursuite de la mise en œuvre de l'accord de paix.

Enfants et conflits armés : Kofi Annan rend hommage à l'action d'Olara Otunnu

Kofi Annan a rendu hommage aujourd'hui au brillant travail effectué par Olara Otunnu, son Représentant spécial pour les enfants dans les conflits armés, dont le mandat vient d'expirer, quelques jours après l'adoption par le Conseil de sécurité d'une résolution constituant l'aboutissement de ses travaux.