Afrique

Guinée-Bissau : l'ONU salue l'organisation des élections présidentielles prévues pour le 19 juin

L'Envoyé de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest a salué hier la décision prise par les autorités de Guinée-Bissau d'organiser les élections présidentielles, prévues pour le 19 juin prochain. Il a aussi rendu hommage aux déclarations de l'armée qui a affirmé sa neutralité et le respect de l'Etat de droit.

De retour du Soudan, Kofi Annan se déclare satisfait de la réunion d'Addis-Abeba

Rentré aujourd'hui de son voyage de trois jours au Soudan, le Secrétaire général s'est déclaré satisfait des résultats de la conférence des donateurs qu'il a présidée à Addis-Abeba, en Ethiopie, pour soutenir la Mission de l'Union africaine au Soudan, qui a déjà permis de lever près de 300 millions de dollars.

L'arrestation du personnel de MSF au Soudan, un évènement très inquiétant, selon Louise Arbour

La Haut Commissaire aux droits de l'homme a condamné aujourd'hui l'arrestation par les autorités soudanaises de deux membres de l'organisation Médecins sans frontière au Soudan, après la publication d'un rapport de l'organisation qui dénonce les violences sexuelles dans le pays. Viol et violences sexuelles sont des réalités avérées pour les femmes au Darfour, a rappelé Louise Arbour.

R. D. du Congo : l'ONU condamne le meurtre de 19 civils dans le Sud-Kivu

La Coordination humanitaire de l'ONU sonne l'alarme sur les affrontements entre groupes armés dans le Sud-Kivu, en République démocratique du Congo, qui a fait encore 19 morts, des blessés gravement atteint par des coups de machette et plus d'une cinquantaine de disparus.

Soudan : Jan Egeland appelle le gouvernement à abandonner ses poursuites contre Médecins sans frontières

Le Coordonnateur des secours humanitaires d'urgence de l'ONU a appelé aujourd'hui les autorités soudanaises à abandonner leurs poursuites à l'encontre d'un directeur de Médecins sans frontières (MSF). Celui-ci paraît être visé après la publication d'un rapport de l'ONG qui détaille les violences contre les femmes dans le pays.

Sur le terrain, Kofi Annan rend compte du spectacle déchirant de la population du Darfour

Le Secrétaire général poursuivait samedi et dimanche son voyage au Soudan par une visite sur le terrain dans la région du Darfour, où il s'est rendu dans des camps de réfugiés. A Rumbek, capitale du Sud-Soudan, où il a rencontré John Garang, Kofi Annan a réitéré son appel à la communauté internationale à fournir des fonds le plus rapidement possible pour financer l'Accord de paix Nord-Sud.

Soudan : Alpha Oumar Konaré estime que l'intervention de troupes non africaines pourrait déstabiliser davantage le pays

Au micro de la radio de l'ONU, Alpha Oumar Konaré, Président de la Commission de l'Union africaine, a souligné hier que l'intervention de troupes non africaines pourrait déstabiliser davantage le Soudan. De son côté, le Secrétaire général a exclu aujourd'hui l'intervention de troupes de l'OTAN, préférant un soutien logistique pour déployer des troupes supplémentaires.

Sud Soudan : l'accord de paix global risque d'échouer par manque de financement, affirme Kofi Annan

Confirmant des pénuries alimentaires dans le Sud du pays, le Secrétaire général a attiré aujourd'hui à Khartoum l'attention sur le paradoxe du manque de financement pour le Sud où existe un accord, et de l'absence d'accord au Darfour où existent les ressources. Kofi Annan a aussi salué la reprise des négociations sur le Darfour entre le Gouvernement soudanais et les mouvements rebelles, annoncé pour le 10 juin à Abuja, exprimant l'espoir qu'ils négocieraient jusqu'à aboutir à un accord.

La réaction de la communauté internationale au Darfour reste «tragiquement insuffisante», alertent Kofi Annan et Alpha Oumar Konaré

A l'heure où se déroulait à Addis-Abeba une conférence des donateurs pour un soutien à la Mission de l'Union africaine au Darfour qui tente de protéger la population sur le terrain, le Secrétaire général et le Président de la Commission de l'Union africaine alertaient sur le niveau «tragiquement insuffisant» de l'aide apportée au Soudan, dans une tribune publiée dans le quotidien « Le Figaro ».

A Addis-Abeba, Kofi Annan appelle à soutenir la Mission de l'Union africaine au Darfour

Le Secrétaire général a lancé aujourd'hui un appel à soutenir financièrement et matériellement l'extension de la Mission de l'Union africaine au Soudan, qui a besoin d'un total de 7 500 hommes, pour un coût de 465 millions de dollars par an, afin de protéger les populations du Darfour. Il a prévenu que sans pressions diplomatiques il n'y aurait pas de règlement politique au Darfour et que sans cela, c'est l'Accord global signé avec le Sud qui serait mis en danger, compromettant alors des efforts pour mettre fin à 20 ans de guerre civile au Soudan.