Afrique

Sahara occidental : Alvaro de Soto à nouveau sur la brèche

Alvaro de Soto, après avoir tenté, à la demande du Secrétaire général, d'orchestrer la réunification de Chypre, revient à la charge sur un autre dossier depuis longtemps sur la table des instances de l'ONU, le Sahara occidental.

Tchad : deux morts au camp de réfugiés soudanais de Farchana, déplore le HCR

Les événements ont pris une tournure dramatique au camp de réfugiés soudanais de Farchana, dans l'est du Tchad, indique l'agence de l'ONU pour les réfugiés, à la suite d'émeutes contre le personnel humanitaire et des affrontements avec les autorités qui ont fait deux morts parmi les réfugiés.

Libéria : une experte de l'ONU tire la sonnette d'alarme

L'Experte indépendante pour le Libéria, a lancé un appel aujourd'hui au Siège de l'ONU à New York pour que les 500 millions de dollars promis dans « l'euphorie » de la Conférence des donateurs pour le Libéria, se concrétisent sous forme d'espèces sonnantes et trébuchantes, prévenant que dans le cas inverse, le processus de paix pourrait s'en trouver menacé.

Rapport sur la R.D. du Congo : le Comité du Conseil de sécurité préoccupé par l'idée fausse qu'en ont donné les médias

Dans un communiqué rendu public aujourd'hui, le Comité du Conseil de sécurité exprime sa préoccupation à l'égard de la publication par la presse d'une version préliminaire du rapport de son Groupe d'expert sur la République démocratique du Congo (RDC) et qu'il ait été cité de façon erronée par certains médias.

Soudan : deux groupes rebelles du Darfour d'accord pour négocier, vote possible sur la résolution la semaine prochaine

Les dirigeants de deux mouvements rebelles du Darfour ont accepté aujourd'hui de participer à des négociations politiques de fond tandis qu'au Conseil de sécurité, les experts se sont réunis sur le projet de résolution sur le Soudan que le Conseil pourrait adopter dès la semaine prochaine.

R. D. du Congo : violations généralisées de l'embargo sur les armes, concluent les experts de l'ONU

Le rapport du groupe d'experts mis en place par le Conseil de sécurité pour contrôler le respect de l'embargo qu'il a imposé sur les armes en Ituri et dans les deux Kivus, les trois provinces à l'Est et au Nord Est de la République démocratique du Congo (RDC) où des groupes armés s'affrontent sporadiquement conclut à une violation généralisée de cet embargo et recommande le renforcement des contrôles aux frontières et des capacités de la Mission de l'ONU en RDC.

Kofi Annan et Colin Powell sur le Soudan : la résolution révisée a de bonnes chances d'aboutir

Le Secrétaire général de l'ONU et le Secrétaire d'Etat américain ont présenté une analyse similaire sur la question soudanaise, insistant sur l'importance d'obtenir du Gouvernement du Soudan la mise en œuvre de tous ses engagements, de la communauté internationale une aide qui se matérialise tandis que le projet révisé de résolution sur lequel travaille le Conseil de sécurité aurait « de bonnes chances d'aboutir. »

Fin du programme de rapatriement du HCR en faveur des réfugiés sierra-léonais

Les derniers convois de réfugiés organisés par l'agence de l'ONU pour les réfugiés ont quitté le Libéria et la Guinée en direction de la Sierra Leone, mettant ainsi fin à un ensemble d'opérations qui ont aidé 178 000 réfugiés sierra-léonais à rentrer chez eux.Aujourd'hui mercredi, deux convois du Haut Commissariat aux droits de l'homme (HCR), l'un acheminant 329 Sierra-léonais en provenance de la Guinée et l'autre transportant 286 de leurs concitoyens, ont traversé pour la dernière fois le pont franchissant la rivière Mano en direction de la Sierra Leone.

Soudan: le Gouvernement peut et doit commencer au moins par protéger sa population, déclare Kofi Annan

Se refusant à fixer une date limite « arbitraire » au Gouvernement du Soudan pour la mise en œuvre des accords conclus avec l'ONU à propos du Darfour, le Secrétaire général a indiqué aujourd'hui que la communauté internationale doit peser pour que ces accords soient appliqués et que l'évaluation du respect des accords était matière à appréciation qui ressortait des compétences du Conseil de sécurité.

L'envoyé de l'ONU au Soudan annonce la tenue d'une réunion des parties demain à Genève

Même s'il juge extrêmement sérieux le problème du Darfour et même si les pourparlers de paix menés au Kenya n'ont pas encore abouti à un accord global, Jan Pronk, l'envoyé de l'ONU au Soudan qui co-préside le mécanisme de contrôle des accords passés entre ce pays et l'ONU, considère comme de bonne augure la réunion demain à Genève des parties au conflit.