Afrique

La Monuc salue la mise en place d'une commission d'enquête sur les événements de Kinshasa

La Mission de l'ONU en République Démocratique du Congo (RDC), tout en multipliant les patrouilles à Kinshasa, salue la mise en place d'une commission d'enquête chargée de faire la lumière sur les événements survenus le 28 mars dernier dans la capitale congolaise.

Le Conseil de sécurité réclame que toute la lumière soit faite sur les événements de Kinshasa

Quelques jours après le meurtre d'un Casque bleu à Bukavu en République démocratique du Congo (RDC), le 29 mars, et les attaques qui se sont produites à Kinshasa, les membres du Conseil de sécurité ont pris note des graves évènements survenus le 28 mars dernier à Kinshasa, ont appelé toutes les parties à veiller à ce que la transition ne soit pas compromise et espèrent que toute la lumière sera faite, rapidement et de manière transparente, sur ces graves incidents.

Réduction début 2005 des effectifs de la Mission de l'ONU en Sierra Leone

Le Conseil de sécurité a décidé (ce matin) de proroger de six mois la présence de la mission de l'ONU en Sierra Leone, la MINUSIL, dont les effectifs passeront dans cet intervalle de 5 000 à 3 250 soldats et devait ensuite ne demeurer dans le pays, en fonction des progrès supplémentaires qui y seront réalisés, que sous une forme « résiduelle. »

Kofi Annan condamne le meurtre d'un soldat de la Mission de l'ONU en R.D.du Congo

Réagissant au meurtre d'un membre du contingent de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC), le Secrétaire général a condamné aujourd'hui dans les termes les plus forts toute tentative visant à décourager la MONUC de mener à bien sa mission.

R.D.du Congo : le renforcement des factions au sein du gouvernement inquiète Kofi Annan

Un ralentissement des progrès est observé en République démocratique du Congo (RDC), indique le Secrétaire général de l'ONU qui s'inquiète du renforcement des factions au sein du Gouvernement de transition, de la persistance des exactions contre les civils, de la recomposition des groupes armés dans le Nord-Est et des attaques perpétrées contre la Mission de l'ONU.

Le Secrétaire général préoccupé par les attaques lancées hier à Kinshasa

Exprimant sa préoccupation à l'égard des attaques qui ont été lancées hier à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), le Secrétaire général de l'ONU appelle à maintenir le cap de la réconciliation nationale.

Les caractéristiques du Rwanda observées au Soudan, selon des responsables de l'ONU

On signale que la population de la région du Darfour -appartenant majoritairement aux communautés ethniques Fur, Masalit, Dajo, Tunjur, Tama et Zaghawas- est victime de violations systématiques des droits de l'homme perpétrées principalement par des milices, alliées du Gouvernement, comme les Djandjawids, les Muraheleen et les Forces populaires de défense, s'inquiètent dans une déclaration commune le Représentant du Secrétaire général sur les personnes déplacées et sept Rapporteurs spéciaux de la Commission des droits de l'homme.

Des attaques contre des camps militaires à Kinshasa condamnés par la Mission de l'ONU

Après que des attaques aient été perpétrées tôt ce matin contre des camps militaires à Kinshasa, la MONUC, la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo, annonce que les patrouilles ghanéennes et tunisiennes de la Force Neutre ont été renforcées dans la ville.

L'escalade de la violence dénoncée par la Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire

La Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire, et plus particulièrement son Comité de suivi des accords de Linas-Marcoussis, dénonce l'escalade de la violence qui a suivi les événements du 25 mars et demande instamment une commission d'enquête internationale.

Retours spontanés de réfugiés libériens dans leur pays, signale le HCR

L'agence de l'ONU pour les réfugiés signale que les réfugiés en provenance de Sierra Leone et de Guinée reviennent en grand nombre dans leur pays. L'agence y voit le signe d'une confiance croissante dans le processus de paix et prévoit d'aider 320 000 Libériens provenant des pays de la région à revenir chez eux cette année.