Afrique

Pour le Congo, une ONU réformée est le cadre idéal de la gouvernance mondiale

« Plus que jamais il nous faut revenir aux idéaux qui ont inspiré les pères fondateurs de la Société des Nations et des Nations unies, remettre la morale au centre des relations internationales ; c'est ce monde auquel nous aspirons, c'est ce monde que nous devons bâtir », a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères de la République du Congo, Basile Ikouebe, dans une allocution prononcée lors du débat annuel de la 65ème Assemblée générale de l'ONU.

La Somalie demande de l'aide face au terrorisme et à la piraterie

« Aujourd'hui, à cette tribune, devant les dirigeants du monde, je vous demande en urgence de poursuivre votre engagement envers la cause de la Somalie ; avec des engagements forts et continus, la Somalie pourrait pour la première fois en deux décennies présenter de bonnes nouvelles : paix, progrès et prospérité », a déclaré samedi le Président de Somalie, Sharif Sheikh Ahmed, lors de son intervention devant la 65ème Assemblée générale de l'ONU à New York.

Zambie : 40.000 Congolais ont pu être rapatriés en RDC grâce au HCR

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) se prépare à fermer deux camps de réfugiés en Zambie alors que 40.000 Congolais ont pu retourner en République démocratique du Congo (RDC) au cours des trois dernières années, dans le cadre d'un programme des Nations Unies.

La Guinée Bissau réclame une assistance pour lutter contre le crime organisé

Le Président de la Guinée Bissau, Malacam Bacai Sanha, a appelé samedi la communauté internationale à soutenir son pays pour réformer le secteur de la sécurité et lutter contre le crime organisé, dans un discours prononcé lors du débat annuel de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York.

Pour consolider la paix, le Burundi dit avoir besoin de la communauté internationale

« Pour la première fois dans l'histoire du Burundi, des institutions démocratiquement élues ont terminé leur mandat, c'est un témoignage éloquent de la maturité politique et de la détermination du peuple à en découdre avec le passé tumultueux pour investir dans la paix, la stabilité et la réconciliation, condition sine qua non du développement durable », s'est félicité le deuxième vice-président du Burundi, Gervais Rufyikiri, devant la 65ème Assemblée générale de l'ONU.

L'Afrique du Sud défend une ONU plus forte et plus représentative

« Aucune transformation de l'ONU ne peut être réalisée sans une réforme fondamentale du Conseil de sécurité », a indiqué samedi la ministre des Relations internationales d'Afrique du Sud, Nkoana-Mashabane, lors de son intervention devant la 65ème Assemblée générale de l'ONU.

RDC : un rapport décrit la sauvagerie des viols de masse début août dans l'est

L'ampleur et la sauvagerie des viols de masse perpétrés par plusieurs groupes armés entre le 30 juillet et le 2 août dans la région de Walikale à l'est de la République démocratique du Congo (RDC) défient l'entendement, a déclaré la Haute commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, à la suite de la publication vendredi d'un rapport préliminaire sur ces viols par le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l'homme (BCNUDH) en RDC.

Côte d'Ivoire : l'ONU valide la liste électorale définitive

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a pris note vendredi de la certification par son Représentant spécial en Côte d'Ivoire de la liste électorale définitive élaborée par la Commission électorale indépendante et a félicité les dirigeants politiques ivoiriens « pour cet important résultat », dans la perspective de l'élection présidentielle prévue le 31 octobre.

Le Gabon pour un siège permanent de l'Afrique au Conseil de sécurité

Le Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a réaffirmé vendredi « l'aspiration de l'Afrique à occuper pleinement sa place dans le concert des nations » et « de siéger de façon permanente au Conseil de Sécurité », dans un discours lors du débat annuel de l'Assemblée générale de l'ONU à New York.

Le Sénégal souhaite une meilleure gouvernance mondiale des produits agricoles

Le président du Sénégal, Abdoulaye Wade, a plaidé vendredi en faveur de la mise en place d'un mécanisme international pour « établir une gouvernance mondiale des produits agricoles », dans un discours prononcé lors du débat annuel de l'Assemblée générale de l'ONU à New York.