Afrique

Côte d'Ivoire : le massacre d'Abobo pourrait constituer un crime contre l'humanité

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit vendredi « choqué » par les obus de mortier tirés d'un camp militaire jeudi sur un marché du quartier d'Abobo, à Abidjan, par des forces loyales à l'ancien Président Laurent Gbagbo. L'incident qui aurait fait une centaine de morts et de blessés pourrait constituer un crime contre l'humanité, ont estimé vendredi la Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, et l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI).

Soudan : la situation à Abyei pourrait faire échouer le processus de paix - expert

L'Expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme au Soudan, Justice Othman, a exprimé vendredi son inquiétude sur la détérioration continue de la situation à Abyei, une zone qui doit décider par référendum son rattachement au Nord ou au Sud-Soudan.

Libye : Ban Ki-moon salue la résolution historique du Conseil de sécurité

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a estimé vendredi que la résolution 1973 adoptée jeudi par le Conseil de sécurité de l'ONU était « historique, concrète et pratique ». Le texte autorise les Etats membres à prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger les populations civiles en Libye contre les attaques des forces loyales au dirigeant libyen Mouammar Qadhafi.

Pillay : le Sénégal a fait d'importants progrès pour protéger les droits de l'homme

La Haut commissaire aux droits de l'homme des Nations Unies, Navi Pillay, a déclaré vendredi que le Sénégal avait fait des progrès considérables en vue de protéger les droits de l'homme de ses citoyens ces dernières années, mais a noté qu'une plus grande attention était nécessaire dans un certain nombre de domaines, y compris les droits des femmes et la lutte contre la traite des enfants en Afrique de l'Ouest.

RDC : l'UNESCO salue la suspension de la prospection pétrolière au Parc des Virunga

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a salué vendredi l'annonce par le ministre congolais de l'environnement de la suspension par le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) de la prospection pétrolière au Parc national des Virunga, inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Darfour : le chef de la MINUAD se rend dans l'Est du Djebel Marra

Le Représentant spécial conjoint de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour, Ibrahim Gambari, s'est rendu vendredi à Jawa et Fanga Suk, dans l'Est du Djebel Marra, au Darfour (Soudan), pour encourager les parties en conflit à faciliter l'accès des organisations humanitaires auprès des populations.

Libye : la Directrice de l'UNESCO s'inquiète pour les droits de l'homme

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a appelé jeudi les autorités libyennes à respecter les vies humaines et les droits de l'homme, en particulier le droit des enfants à recevoir une éducation dans un environnement sûr.

Somalie : le Conseil de sécurité rappelle l'obligation de respecter le droit humanitaire

Le Conseil de sécurité a adopté jeudi une résolution par laquelle il réaffirme l'obligation qui incombe à toutes les parties de promouvoir et d'assurer le respect du droit international humanitaire en Somalie, une semaine après avoir adopté une déclaration présidentielle dans laquelle il appuyait l'élaboration d'une « stratégie globale » pour l'instauration de la paix et de la stabilité dans ce pays.

Libye : le PAM augmente l'aide alimentaire à la frontière avec la Tunisie

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a augmenté son assistance aux populations qui fuient les affrontements violents en Libye avec l'acheminement de plus de 15.000 repas chaud quotidiens destinés aux réfugiés du camp de transit de Choucha situé le long de la frontière avec la Tunisie.

Côte d'Ivoire : l'ONUCI dénonce un massacre sur un marché d'Abobo

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) a dénoncé jeudi des tirs à l'arme lourde par des forces loyales à l'ancien Président Laurent Gbagbo sur un marché du quartier d'Abobo, à Abidjan, qui ont causé la mort de 25 à 30 personnes.