Afrique

« Tolérance zéro aux abus sexuels » : la MONUC ouvre une enquête face à de nouvelles allégations

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo se déclare « plus vigilante que jamais » face aux allégations d'abus sexuels de deux membres civils de la Mission qui hébergeaient chez eux 13 femmes congolaises et aux informations selon lesquelles des casques bleus népalais basés en Ituri auraient sollicité les services de prostituées en Ouganda.

RDC/Rwanda : le Conseil de sécurité engage les FDLR à traduire en actes leur promesse de désarmement

Le Conseil de sécurité a salué la déclaration des Forces rebelles rwandaises installées en République démocratique du Congo (RDC) dans laquelle ils s'engagent à désarmer et condamnent le génocide rwandais, espérant que cette déclaration serait suivie de mesures concrètes. Le Conseil a aussi salué la décision du Rwanda d'accueillir les ex-miliciens, précisant que ce retour doit se faire « conformément au droit international ».

République centrafricaine : le Conseil de sécurité se félicite du bon déroulement du premier tour des élections

Le Conseil de sécurité s'est félicité du bon déroulement du premier tour des élections présidentielle et législatives en République centrafricaine et réitéré son soutien aux activités du Bureau des Nations Unies dans le pays. Il a par ailleurs souligné que le second tour des élections des élections marquera la fin de la transition et le rétablissement de l'ordre constitutionnel en République centrafricaine.

Conférence d'Oslo : 4,5 milliards de dollars promis pour la reconstruction du Sud-Soudan

Après le lancement hier à Oslo d'un appel de fonds d'un montant de 2,6 milliards de dollars pour la reconstruction du Sud-Soudan, les promesses de dons s'élevent aujourd'hui à 4,5 milliards de dollars. Le Secrétaire général espère que ces promesses se transformeront en argent liquide et que les dons couvriront le Soudan dans son ensemble, y compris la région du Darfour.

Conférence d'Oslo : Kofi Annan demande 2,6 milliards de dollars pour aider le Soudan à se relever

Alors que l'appel humanitaire 2005 pour le Soudan souffre déjà d'un important déficit de financement, le Secrétaire général a lancé un appel à contribution de 2,6 milliards de dollars pour financer les deux premières années de relèvement du pays, rappelant qu'à défaut, les accords de paix seraient menacés. Kofi Annan a aussi demandé l'aide du Gouvernement et des ex-rebelles du Sud pour parvenir à un règlement politique au Darfour.

La Cour de Justice internationale examine le différend entre la RDC et l'Ouganda

La Cour internationale de justice, saisie en 1999 par la République démocratique du Congo (RDC) d'une plainte contre l'Ouganda concernant une « agression armée » commise contre son territoire, examinera en public, du 11 au 29 avril prochains, les arguments des parties.

Côte d'Ivoire : la Mission de l'ONU essuie des tirs à Daloa

Les bureaux de la Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire de Daloa ont essuyé hier des tirs d'assaillants inconnus qui n'ont fait aucune victime. La Mission continue de surveiller l'embargo sur les armes, à la frontière de la Guinée.

Soudan : les opérations humanitaires de l'ONU au Darfour menacées par un manque de fonds

A la veille de la Conférence des donateurs sur le Soudan qui doit se tenir lundi prochain à Oslo, capitale de la Norvège, en présence du Secrétaire général et des agences de l'ONU, l'UNICEF et le Programme alimentaire mondial alertent sur le déficit de financement, qui oblige notamment ce dernier à couper les rations alimentaires aux réfugiés du Darfour.

OCHA : la Côte d'Ivoire n'a reçu que 0,05% des fonds humanitaires demandés pour l'année 2005

Tous pays confondus, excepté l'Asie du Sud touchée par le Tsunami et le Soudan, les agences humanitaires n'ont reçu que 9% des fonds demandés pour répondre aux crises, indique le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU, qui attire l'attention sur le fait que la Côte d'Ivoire n'a reçu que 0,05% des fonds humanitaires demandés pour l'année 2005.

Darfour : l'Union africaine et l'ONU condamnent la destruction «sauvage» de Khor Abeche

Regrettant les atermoiements des autorités soudanaises qui ont empêché le déploiement de l'Union africaine pour protéger les populations, les missions de l'Union africaine et de l'ONU au Soudan ont condamné aujourd'hui conjointement l'attaque « sauvage » qui a causé hier la destruction du village de Khor Abeche, au Sud-Darfour, par des milices qui ont mis leurs menaces répétées à exécution.