Afrique

Jan Pronk prépare avec le Gouvernement soudanais le statut des Forces de la Mission de l'ONU

Après une rencontre à Paris avec le ministre des Affaires étrangères français, l'Envoyé de l'ONU pour le Soudan, Jan Pronk, a rencontré le ministre des Affaires étrangères soudanais pour préparer le futur statut des Forces de la Mission de l'ONU et aborder les suites de la conférence des donateurs d'Oslo.

Côte d'Ivoire : la Mission de l'ONU encouragée par un début de mise en œuvre de l'Accord de Pretoria

A la veille d'un retrait annoncé des troupes de l'armée nationale ivoirienne (FANCI) et des forces rebelles (Forces nouvelles) de la ligne de front, l'Envoyé de l'ONU pour la Côte d'Ivoire a exhorté les représentants des principaux partis politiques à « assurer une mise en oeuvre totale et inconditionnelle de l'Accord de Pretoria ».

Le HCR appelle le Gouvernement soudanais à assumer ses responsabilités envers la population déplacée

En visite au Soudan et au Tchad, la responsable de l'agence de l'ONU pour les réfugiés a appelé aujourd'hui le Gouvernement soudanais à protéger ses propres citoyens déplacés et à respecter leur droit à un retour volontaire dans la sécurité et la dignité.

Darfour : pas d'amélioration de la situation sur le terrain, selon un rapport de l'ONU

Malgré trois résolutions du Conseil de sécurité sur le Darfour, les engagements des parties et les appels de la communauté internationale, la situation sur le terrain ne s'est pas améliorée et les attaques contre les civils et le personnel humanitaire perdurent. Le Secrétaire général appelle au renforcement urgent de la Mission de l'Union africaine.

R. D. du Congo : le Conseil de sécurité étend l'embargo sur les armes à l'ensemble du territoire

Le Conseil de sécurité a décidé aujourd'hui d'étendre l'embargo sur les armes, déjà imposé aux provinces de l'Ituri, du Nord et du Sud-Kivu, à l'ensemble du territoire de la République démocratique du Congo (RDC).

Côte d'Ivoire : l'ONUCI offre ses bons offices pour aider le Gouvernement et les Forces Nouvelles à refondre une armée nationale

Une délégation de la mission des Nations Unies en Côte d'Ivoire, conduite par le principal adjoint de l'Envoyé de l'ONU, a quitté Abidjan pour Bouaké afin de participer à une réunion, entre les Forces Armées Nationales de Côte d'ivoire et les Forces armées des Forces Nouvelles, consacrée à la mise en œuvre de l'Accord de Pretoria sur le désarmement et la démobilisation des combattants.

Kofi Annan appelle à ne pas répéter au Soudan les erreurs du Rwanda et de la Bosnie

Dans une tribune au quotidien « The New York Times », le Secrétaire général a exhorté aujourd'hui les donateurs à convertir leurs promesses de dons pour le Sud Soudan en argent liquide au plus vite et à renforcer les troupes de l'Union Africaine en mission au Darfour pour que les scénarios du Rwanda et de la Bosnie ne se répètent pas de nouveau.

Côte d'Ivoire : l'Envoyé de l'ONU assure le Président Gbagbo de la bonne volonté de l'ONUCI

Reçu par le Président ivoirien Laurent Gbagbo le jour de son entrée en fonction au poste de Représentant spécial du Secrétaire général pour la Côte d'Ivoire, le suédois Pierre Schori l'a assuré de la bonne volonté et de l'impartialité de la Mission de l'ONU, rappelant qu'il était venu avec un mandat clair du Secrétaire général : appuyer le processus de paix.

FAO : une aide alimentaire nécessaire dans 23 pays d'Afrique subsaharienne

Quelque 23 pays d'Afrique subsaharienne auront besoin d'une aide alimentaire dans les mois à venir, indique le Rapport Afrique publié aujourd'hui par l'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture, qui cite des causes aussi variées que les troubles armés et les conditions climatiques défavorables en passant par des perturbations économiques.

Guinée-Bissau : le Secrétaire général préoccupé par la montée des tensions

A la veille des élections présidentielles de juin 2005, le Secrétaire général s'inquiète, après le Conseil de sécurité, de la montée des tensions en Guinée-Bissau et appelle, en conséquence, tous les acteurs politiques à s'abstenir de toute action ou déclaration qui pourrait compromettre des élections pacifiques et la stabilité du pays.