Afrique

Le Conseil des droits de l'homme veut suspendre la Libye et lance une enquête

Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a décidé vendredi, lors d'une séance spéciale consacrée à la situation en Libye, de créer une commission d'enquête indépendante et internationale pour faire la lumière sur la répression dans ce pays et a demandé à l'Assemblée générale de l'ONU de suspendre la Libye du Conseil.

Libye : le HCR se déploie aux frontières avec l'Egypte et la Tunisie

« Nous assistons à un soutien sans précédent des communautés locales installées près des frontières. Nous saluons l'esprit humanitaire des gouvernements de la Tunisie et l'Egypte qui accueillent et offrent des soins aux personnes fuyant la Libye », a déclaré vendredi une porte-parole du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Melissa Fleming, lors d'une conférence de presse à Genève.

Côte d'Ivoire : Ban Ki-moon inquiet du risque de guerre civile

Alors que le HCR s'inquiète de l'arrivée de nouveaux réfugiés ivoiriens au Libéria et du nombre croissant de déplacés internes, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé vendredi « sa plus grave inquiétude face à la dégradation de la situation en Côte d'Ivoire, notamment les affrontements armés à Abidjan, et les combats à l'Ouest du pays entre des éléments des Forces nouvelles et des forces loyales à Laurent Gbagbo ».

Guinée-Bissau : il faut renforcer la lutte contre l'impunité, selon l'envoyé de l'ONU

Lors d'une séance du Conseil de sécurité vendredi à New York, le Représentant spécial de l'ONU pour la Guinée-Bissau, Joseph Mutaboba, a appelé les autorités à renforcer la lutte contre l'impunité et a salué les progrès effectués en matière de coopération sur les aspects de sécurité intérieure.

Libye : Ban Ki-moon appelle le Conseil de sécurité à agir de toute urgence

Face à la violente répression exercée par les autorités libyennes contre le soulèvement populaire qui agite la Libye, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé vendredi le Conseil de sécurité de l'ONU à agir de toute urgence pour mettre fin à la violence.

Somalie : l'ONU inquiète pour les civils alors que les combats s'intensifient

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, suit de près les informations faisant état de violents combats en Somalie et il adresse ses sincères condoléances aux familles des civils, des forces du Gouvernement fédéral de transition et des soldats de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) qui ont été tués, a déclaré vendredi son porte-parole.

Darfour : l'ONU appelle les parties au conflit à instaurer la paix

Alors que les parties au conflit au Darfour (Soudan) sont engagées dans des négociations de paix, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a estimé vendredi devant le Conseil de sécurité qu'il était essentiel pour la communauté internationale d'aider les acteurs concernés à arriver à un accord de paix inclusif et global.

Gabon et Guinée Equatoriale : l'ONU note des progrès dans la médiation sur le contentieux

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rencontré vendredi les Présidents du Gabon, Ali Bongo Ondimba, et de la Guinée Equatoriale, Obiang Nguema Mbasogo, au siège de l'ONU, à New York, pour faire le point avec eux sur le processus de médiation destiné à résoudre le différend frontalier entre les deux pays.

Tunisie : la quête pour la dignité doit être entendue, selon la mission de l'ONU

Les Tunisiens, après avoir connu des décennies de « déni de dignité », espèrent de toutes leurs forces que les institutions de leur pays vont changer fondamentalement et que leurs droits seront désormais protégés et respectés, ont conclu quatre experts de haut niveau du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) dans un rapport publié jeudi.

Golfe d'Aden : le HCR choqué par la mort de 57 Somaliens dans un naufrage

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'est déclaré jeudi choqué et attristé par l'information faisant état cette semaine d'une nouvelle tragédie meurtrière dans le golfe d'Aden durant laquelle 57 Somaliens se seraient noyés après le naufrage d'un bateau de passeurs. Il y a un seul survivant.