Afrique

RDC : la MONUSCO prête à utiliser ses moyens en appui à l’armée congolaise face aux rebelles au Nord-Kivu

Alors que des manifestations ont eu lieu à Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), pour dénoncer l’inaction des autorités face aux tueries du groupe armé des Forces démocratiques alliées (ADF), la Mission des Nations Unies dans ce pays (MONUSCO) a déclaré être prête à apporter son appui aux forces armées congolaises (FARDC) si la demande en est faite.

Soudan du Sud : l’ONU condamne des violences contre des civils et des Casques bleus

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a condamné des violences perpétrées la semaine dernière contre des civils et ses Casques bleus sur l’un de ses sites de protection situé dans le nord du pays.

Des milliers de Centrafricains réfugiés en RDC rentrent volontairement en RCA avec l’appui du HCR

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a aidé jeudi des centaines de réfugiés centrafricains exilés en République démocratique du Congo (RDC) à rentrer chez eux en République centrafricaine (RCA), dans le cadre du tout premier programme de rapatriement librement consenti.

RDC : le regain de violence risque d’entraver la lutte contre Ebola (OMS)

Alors que le virus Ebola semblait marquer le pas ces derniers jours, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est inquiétée des incidents de sécurité notés cette semaine en République démocratique du Congo (RDC). Des incidents qui sont attribués aux groupes armés, dans plusieurs zones incluses dans la réponse, notamment à Beni, Oicha et Kyondo.

Mali : le Conseil de sécurité exprime son impatience face à la lenteur de la mise en œuvre de l’accord de paix

Alors que la situation sécuritaire au Sahel se détériore, la mise en œuvre de l’accord de paix au Mali a besoin d’être accélérée, ont affirmé les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies dans une déclaration à la presse publiée jeudi soir.

L’insécurité entrave l’accès aux personnes déplacées dans le nord-est du Burkina Faso (HCR)

L’escalade de la violence et de l’insécurité a déclenché une crise humanitaire sans précédent dans certaines régions du Burkina Faso, du Mali et de l’ouest du Niger. Les déplacements de population ont fortement augmenté, avec des milliers de civils fuyant les attaques violentes récurrentes.

Somalie : l’ONU prône le dialogue entre gouvernement central et Etats membres de la Fédération

L’envoyé de l’ONU en Somalie a estimé jeudi devant le Conseil de sécurité que l’absence de coopération depuis plus d’un an entre le gouvernement central somalien et les Etats membres de la Fédération constituait un obstacle aux progrès du pays vers une paix durable.

Face à la détérioration de la situation sécuritaire, la force du G5 Sahel doit être soutenue (ONU)

Alors que la situation sécuritaire au Sahel s’aggrave, la force conjointe du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) a plus que jamais besoin de recevoir un soutien de la communauté internationale, a expliqué mercredi une haute responsable des Nations Unies devant le Conseil de sécurité.

Le Burkina Faso est l'épicentre d’une crise humanitaire dramatique qui secoue le Sahel central

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies s’est alarmé ce mardi de l’aggravation de la crise humanitaire dans la région du Sahel central - qui englobe le Burkina Faso, le Mali et le Niger - et qui est alimentée par de violents affrontements entre groupes armés, les déplacements de population, la faim et la pauvreté généralisée.

Libye : le raid aérien meurtrier contre une usine à Tripoli rappelle les risques encourus par les civils (OIM)

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déploré la frappe aérienne meurtrière contre une usine à Wadi Rabii, dans la capitale libyenne Tripoli, et a rappelé que les civils paient un lourd tribut depuis le début de la dernière vague de violence en avril.