Afrique

Le HCR déplore la mort de plus d'une centaine d'émigrants clandestins dans le Golfe d'Aden

Plus d'une centaine d'Ethiopiens et de Somaliens ont trouvé la mort, au cours des huit derniers jours, en tentant de gagner les côtes du Yémen à bord d'embarcations clandestines, a annoncé jeudi l'agence des Nations Unies pour les réfugiés qui appelle la communauté internationale à concerter ses efforts pour lutter contre le trafic d'êtres humains et s'attaquer aux racines du problème.

Conseil de sécurité : prorogation d'une semaine de la mission préparatoire de l'ONU au Soudan

Dans une résolution adoptée à l'unanimité, le Conseil de sécurité a décidé de proroger d'une semaine - soit jusqu'au 17 mars - le mandat de la Mission préparatoire des Nations Unies au Soudan, mise en place pour préparer une mission de soutien à la mise en œuvre d'un accord de paix global et apporter une aide à la Mission de l'Union africaine au Darfour.

OCHA : reprise de l'aide humanitaire dans les camps de déplacés en Ituri

Le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU en République démocratique du Congo a annoncé la reprise de ses activités en Ituri, suspendue à la suite de l'attaque meurtrière perpétrée par des miliciens contre des Casques Bleus. Il prévient cependant que la situation reste tendue dans la région et que le risque qu'une aide vitale apportée à plus de 88 000 personnes déplacées soit interrompue à nouveau est bien réel.

R. D. du Congo : la communauté internationale perd patience face à la lenteur du désarmement

Alors que le Secrétaire général a annoncé son intention de nommer Babacar Gaye au poste de Commandant de la Force de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo, cette dernière a de nouveau exprimé sa préoccupation face aux activités illégales et criminelles des milices en Ituri et rappelé que la communauté internationale perdait patience face à la lenteur du Gouvernement à les faire désarmer.

10 000 hommes pour les troupes de l'Union africaine et pour la sécurité au Darfour, demande Jan Egeland

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la communauté internationale est présente au Darfour avec plus de 10 000 personnes et l'Union africaine, qui compte actuellement 2 000 hommes est efficace, selon le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires qui appelle au renforcement immédiat des troupes sur le terrain pour qu'elles puissent assurer la sécurité au Darfour.

Conseil de sécurité : l'Union africaine prête à jouer un rôle important en Somalie

Le Conseil de sécurité a demandé hier à toutes les factions et chefs de milice somaliens de cesser au plus vite les hostilités, les encourageant à engager immédiatement des négociations. Il a par ailleurs constaté que l'Union africaine était prête à jouer un rôle important dans le cadre d'une future mission de soutien à la paix en Somalie.

Côte d'Ivoire : le processus de paix est de la responsabilité de tous les Ivoiriens, selon Louise Fréchette

Terminant par la Côte d'Ivoire une tournée en Afrique de l'Ouest pour promouvoir, sur le terrain, la politique de tolérance zéro décrétée par le Secrétaire général sur les questions relatives aux abus sexuels commis par les Casques bleus, la Vice Secrétaire générale a rappelé à Abidjan que le processus de paix était avant tout la responsabilité de tous les Ivoiriens.

« Nous n'avançons pas assez vite pour gérer la situation désastreuse au Darfour », estime Kofi Annan

Alors que les tueries et les viols continuent au Darfour, le Secrétaire général, pour qui les efforts entrepris par la communauté internationale ne sont pas suffisants, annonce qu'une mission d'évaluation de l'ONU se rendra prochainement sur le terrain et espère que les membres du Conseil de sécurité aboutiront à une nouvelle résolution dans le courant de la semaine.

Seulement 5 % des fonds demandés pour le Soudan disponibles, déplore Jan Egeland

A l'heure où l'Envoyé de l'ONU pour le Soudan tente de relancer les négociations de paix entre le Gouvernement et les rebelles du Darfour, connues sous le nom de pourparlers d'Abuja, le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies déplore le manque de fonds qui ne s'élèvent qu'à 5% de ce que la communauté internationale avait promis pour le pays dans l'hypothèse de la signature de l'Accord de paix Nord-Sud.

Côte d'Ivoire : l'ONUCI remet à la police les auteurs de l'attaque contre les Forces Nouvelles

Les 87 assaillants appréhendés alors qu'ils attaquaient des éléments des Forces Nouvelles à Logoualé, vendredi dernier, ont été remis à la police par la Mission de l'ONU, deux mineurs ayant été remis à l'agence de l'ONU pour l'enfance.