Afrique

Le Conseil de sécurité demande le renforcement de la présence militaire et humanitaire de la Mission de l'ONU au Congo-Kinshasa

Estimant que la situation en République démocratique du Congo (RDC) constitue une atteinte à la paix et la sécurité internationales dans la région, Le Conseil de sécurité a demandé cet après-midi au Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, de renforcer la présence d'observateurs militaires et du personnel humanitaire de la Mission d'Observation des Nations Unies au Congo (MONUC).

Le Conseil de sécurité appelle à la coopération de l'Afrique de l'Ouest pour lutter contre la prolifération des armes légères

A l'issue d'une journée de débat présidée par le Ministre des affaires étrangères de la Guinée, les membres du Conseil de sécurité ont adopté à l'unanimité hier soir une résolution qui invite les Etats de l'Afrique de l'Ouest à renforcer leur coopération afin d'identifier les personnes et entités impliquées dans la prolifération des armes légères dans cette région.

Kofi Annan recommande le maintien d'une présence réduite de la Mission de l'ONU en Sierra Leone

Dans un rapport publié cette semaine sur la situation de la Mission des Nations Unies en Sierra Léone (MINUSIL), le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a proposé une réduction progressive des effectifs de la Mission et la prorogation du mandat de la MINUSIL pour une nouvelle période de six mois, jusqu'au 30 septembre 2003.

Libéria : la reprise des combats provoque le déplacement de 15.000 personnes de plus et la réduction du personnel de l'ONU dans les zones frontalières

Dans un communiqué rendu public aujourd'hui, l'Office de coordination des affaires humanitaires de l'ONU a affirmé que la reprise des combats entre les forces gouvernementales et les rebelles du mouvement des Libériens unis pour la réconciliation et la démocratie (LURD) dans le nord-est du Libéria a forcé 15.000 personnes de plus à fuir la ville de Gbarnga vers celle de Tototaz, où se trouvent déjà 60.000 personnes qui ont fui les hostilités.

Le Secrétaire général de l'ONU condamne le coup d'État en République centrafricaine

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a indiqué qu'il avait suivi avec une profonde préoccupation les récents développements de la situation en République centrafricaine. A cette occasion, il a condamné avec vigueur le coup d'État militaire perpétré au cours du week-end ainsi que les violences et pillages qui l'ont accompagné.

Congo-Kinshasa : le Secrétaire général appelle toutes les parties à respecter le processus de paix en Ituri

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le Secrétaire général s'est déclaré très préoccupé par la dégradation rapide de la situation en Ituri, en particulier par le fait que les tensions entre le Rwanda et l'Ouganda s'intensifient dangereusement.

Ethiopie-Ertyhrée: le Conseil proroge le mandat de la MINUEE jusqu'au 15 septembre

Le Conseil de sécurité a prorogé aujourd'hui le mandat de la Mission de l'ONU en Ethiopie et en Erythrée (MINUEE) de six mois, jusqu'au 15 septembre.

Le Conseil de sécurité se félicite de l'inculpation de sept personnes par le Tribunal spécial pour la Sierra Léone

Dans une déclaration faite à la presse aujourd'hui, le Président du Conseil de sécurité pour mars, l'Ambassadeur Mamady Traoré de Guinée, s'est félicité au nom de ses collègues de l'annonce faite par le Tribunal spécial pour la Sierra Léone de l'inculpation de sept personnes accusées de crimes contre l'humanité, de crimes de guerre et d'autres violations graves du droit humanitaire.

Le Conseil de sécurité salue la première réunion du Gouvernement de réconciliation nationale ivoirien

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le Conseil de sécurité a salué la première réunion du Gouvernement de réconciliation nationale ivoirien, après avoir entendu un exposé du Représentant spécial du Secrétaire général pour la Côte d'Ivoire, Albert Tevoedjire, sur la situation dans ce pays.

L'ONU lance un appel urgent pour aider 15 millions d'Africains menacés de famine

Le Programme alimentaire mondial (PAM) et l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont lancé aujourd'hui un appel urgent aux donateurs pour qu'ils financent l'achat et l'acheminement de vivres à quelque 15 millions de personnes menacées de famine et de malnutrition en Afrique de l'Est et de l'Ouest.