Europe

Chypre : un fossé important sépare encore les parties, déclare Kieran Prendergast au Conseil de sécurité

En dépit de relations cordiales entre les parties Chypriotes grecques et turques, il existe un fossé important entre les positions des parties ce qui rend les efforts de compromis extrêmement difficiles, a estimé aujourd'hui le responsable des affaires politiques de l'ONU. Il a par ailleurs indiqué que le Secrétaire général pourrait nommer un nouveau Conseiller spécial pour Chypre.

OIT : l'Argentin Carlos A. Tomada élu à la tête du Bureau International du Travail

Réuni vendredi dernier pour sa 293e session, le Conseil d'administration du Bureau International du Travail a élu Carlos A. Tomada, ministre argentin du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, à sa présidence pour la session 2005-06. Le BIT a aussi approuvé le dernier rapport du Comité de la liberté syndicale qui condamne le Cambodge, la Colombie, Myanmar, la République islamique d'Iran et le Zimbabwe.

Le Secrétaire général en route vers Bruxelles pour la Conférence internationale sur l'Iraq

Le Secrétaire général est en route vers Bruxelles où il participera mercredi à la Conférence internationale sur l'Iraq, organisée à l'initiative de l'Union européenne et des Etats-Unis, a annoncé aujourd'hui son porte-parole.

Conseil de sécurité : la Mission de l'ONU à Chypre reconduite en l'absence d'évolution politique

Le Conseil de sécurité a décidé aujourd'hui de proroger le mandat de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre pour une nouvelle période de six mois, prenant fin le 15 décembre 2005, alors que les parties ont maintenu leurs « positions bien connues ».

Mohamed ElBaradei reconduit à la tête de l'AIEA

Mohamed ElBaradei a accepté hier sa nomination à un troisième mandat, jusqu'en 2009, en tant que directeur général de l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique.

Carla del Ponte n'assistera pas aux commémorations du génocide de Srebrenica tant que ses auteurs ne seront pas remis au TPIY

Déplorant une fois encore que la collaboration de la Serbie-et-Monténégro, de la Croatie et de la République Srpska à l'intérieur de la Bosnie-Herzégovine ne soit toujours pas pleine et entière, le Procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie, Carla del Ponte, a rappelé qu'après 10 ans, le génocide perpétré contre 7 900 musulmans était toujours impuni. Elle a informé que par respect pour les victimes, elle n'assisterait pas aux commémorations du massacre.

Le Secrétaire général à Paris lundi et mardi pour promouvoir le Pacte mondial

A l'invitation du Président Chirac, le Secrétaire général se rendra lundi et mardi prochain à Paris pour participer à une manifestation sur le thème de « la contribution du monde des affaires aux Objectifs du Millénaire », organisée dans le cadre du Pacte mondial qui vise à assurer l'émergence d'une entreprise citoyenne consciente de sa responsabilité sociale.

Kosovo : à Belgrade, l'Envoyé de l'ONU salue le dialogue avec Pristina

L'Envoyé de l'ONU pour le Kosovo a rencontré aujourd'hui, à Belgrade, le Premier Ministre de la Serbie et de hauts représentants gouvernementaux dans la perspective d'un « examen d'ensemble » de la situation dans la région.

Chypre : en l'absence d'évolution politique, le Secrétaire général recommande le maintien de la Mission de l'ONU

Dans son dernier rapport au Conseil de sécurité sur la Mission de l'ONU à Chypre, le Secrétaire général indique que la situation sur l'île est calme, mais qu'en l'absence de processus politique viable, la méfiance persiste entre Chypriotes grecs et Chypriotes turcs, et que le dispositif militaire est toujours perçu comme une menace.

Le manque de coopération des Etats reste l'entrave principale au fonctionnement du TPIY

Alors que le 10e anniversaire du génocide de Srebrenica va être commémoré dans quelques semaines, le fait que Radovan Karadzic et Ratko Mladic n'ont toujours pas été arrêtés et transférés est une honte tant pour la communauté internationale que pour la Bosnie-Herzégovine et la Serbie-et-Monténégro, estime le président du Tribunal international pour l'ex-Yougoslavie. Le manque de coopération des Etats reste, selon lui, la principale entrave à son fonctionnement.