Europe

Kosovo : l'Envoyé de l'ONU salue l'accord de l'Eglise orthodoxe serbe à la reconstruction des sites religieux

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Kosovo, Søren Jessen-Petersen, s'est félicité de la signature par l'Eglise orthodoxe Serbe, le 25 mars dernier, du Mémorandum d'Accord sur la reconstruction des sites religieux serbes détruits il y a de cela exactement un an, au cours des violences du mois de mars 2004.

Conseil de sécurité : la coopération avec le TPIY entrouvre la voie de l'intégration à l'Europe de la Bosnie-Herzégovine

La Republika Srpska, l'une des deux entités de la Bosnie-Herzégovine, s'est enfin décidée, après dix ans d'inaction, à coopérer avec le Tribunal pour l'ex-Yougoslavie, a informé le Haut Représentant Paddy Ashdown devant le Conseil de sécurité, estimant que d'autres réformes, notamment de la police et de la défense, étaient encore nécessaires avant l'entrée dans l'Union européenne et l'OTAN.

Kosovo : l'Envoyé de l'ONU salue la nomination d'un nouveau Premier Ministre

A l'annonce par le Président du Kosovo, Ibrahim Rugova, de la nomination de Bajram Kosumi au poste de Premier ministre, l'Envoyé de l'ONU a rendu hommage au fonctionnement démocratique des institutions, rappelant que la prochaine évaluation des progrès accomplis se ferait avec sa venue au Conseil de sécurité le 15 mai prochain.

Kosovo : L'envoyé de l'ONU condamne l'attaque à la bombe contre le Président Rugova

L'Envoyé de l'ONU pour le Kosovo a condamné aujourd'hui l'attaque à la bombe qui visait le Président du Kosovo, Ibrahim Rugova, estimant que de tels actes n'avaient pas le soutien de la majorité des Kosovars.

Kofi Annan appelle à préserver les droits de l'homme dans la lutte contre le terrorisme

Présent aujourd'hui aux commémorations de l'attentat de la gare ferroviaire de Madrid, le Secrétaire général a réitéré l'importance de protéger les droits de l'homme et de parvenir à une définition du terrorisme permettant une coopération multilatérale, soulignant que « toute tentative de tuer des civils ou de mutiler des non-combattants est du terrorisme pur et simple, quelle qu'en soit la cause ».

TPIY : première comparution de l'ex-Premier ministre du Kosovo, accusé de crimes contre l'humanité, le 14 mars 2005

Le Tribunal de l'ONU chargé de juger les crimes commis lors des guerres qui ont suivi la dislocation de la Yougoslavie a fixé la première comparution de Ramush Haradinaj, ex-Premier ministre du Kosovo, au 14 mars prochain. Ce dernier est accusé de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre en sa qualité de commandant de l'UCK, en 1998.

A Madrid, Kofi Annan dévoile sa stratégie pour lutter contre le terrorisme à l'échelle mondiale

Le Secrétaire général a présenté à Madrid cinq éléments qui constituent les grands axes d'une stratégie pour lutter contre le terrorisme à l'échelle mondiale et qui engage les Etats Membres à suspendre les débats politiques sur le « terrorisme d'Etat » et le « droit de résister à l'occupation » afin de conclure au plus vite une convention prohibant le terrorisme sous toutes ses formes. Il a aussi rappelé que la défense des droits de l'homme était au premier rang de ce combat.

La Bosnie-Herzégovine se dote d'un tribunal pour juger les crimes de guerre

Le Tribunal d'Etat de la Bosnie-Herzégovine inaugurait aujourd'hui une chambre spéciale consacrée aux jugements des criminels de guerre, ouverture saluée par le Président et le Procureur du Tribunal international pour l'ex-Yougoslavie qui ont espéré que cela permettrait d'accélérer la réconciliation dans le pays.

Kofi Annan salue le départ volontaire du Premier ministre Haradinaj

Le Secrétaire général a salué aujourd'hui la démission du Premier Ministre du Kosovo, Ramush Haradinaj, qui s'est rendu volontairement au Tribunal de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie, à la suite de son inculpation pour crimes de guerre, appelant le Kosovo à poursuivre son chemin de manière pacifique.

Le Secrétaire général présentera à Madrid une stratégie contre le terrorisme

Kofi Annan s'est rendu aujourd'hui à Madrid, à l'invitation du Sommet international sur la démocratie, le terrorisme et la sécurité, à l'issue duquel il présentera demain 10 mars une stratégie contre le terrorisme sur la base du rapport du Groupe de personnalités de haut niveau.