Europe

Simon Gronowski, survivant de l’Holocauste, passeur de mémoire et de musique

Le 17 mars 1943, Simon Gronowski a 11 ans lorsqu’il est arrêté par la Gestapo à Bruxelles, en Belgique, avec sa mère, Chana et sa sœur, Ita. Il sera le seul survivant de sa famille. Aujourd’hui il témoigne de ces années d’horreur et joue de la musique pour rompre l’isolement.