Plus d'infos

Pour Elizabeth Mrema, les humains sont l'espèce la plus dangereuse de l'histoire mondiale

Elizabeth Mrema, Secrétaire exécutive de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique, lance un cri d'alarme. Elle estime qu'il n'y a plus de temps à perdre et qu'il faut  « agir maintenant » pour préserver la biodiversité.

Pour Melissa Fleming, il faut aider les gens à repérer les fausses informations sur la Covid-19

Alors que l'incertitude, la peur et l'anxiété persistent dans le monde face à la pandémie de Covid-19, l’ONU souligne la légitimité de ces préoccupations et promet d’écouter attentivement les citoyens du monde entier et de les aider à faire la distinction entre les fausses informations et celles qui sont exactes, fondées sur la science.

Les personnes d’ascendance africaine plus vulnérables à la Covid-19, selon un groupe de travail de l’ONU

Les États doivent reconnaître que les personnes d’ascendance africaine sont parmi les plus vulnérables pendant la pandémie de Covid-19, a affirmé mercredi la Présidente du Groupe de travail d’experts sur les personnes d’ascendance africaine.

Sommet sur la biodiversité : « Nous sommes l'espèce la plus dangereuse de l'histoire mondiale »

Des hauts fonctionnaires des Nations Unies qui travaillent à la préservation du monde naturel ont appelé à « agir maintenant » à l’occasion du Sommet sur la biodiversité qui s’est ouvert mercredi et au cours duquel les dirigeants mondiaux entendent réaffirmer leur engagement en faveur de cette cause.

Redoubler d'efforts contre la violence sexiste, un fléau mondial intensifié par la Covid-19

De la violence domestique aux abus sexuels, en passant par le harcèlement en ligne et l'augmentation des mariages d'enfants, la violence sexiste est  « un fléau mondial » qui est exacerbé par la pandémie de la Covid-19, a déclaré mardi le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Sommet de l’ONU sur la biodiversité : « Nous avons besoin d’une planète saine pour nos sociétés »

A l’occasion du premier Sommet des Nations Unies sur la biodiversité, deux hauts responsables onusiens ont appelé à agir d’urgence pour protéger la nature et le développement durable.

Covid-19 : il faut 35 milliards de dollars pour développer des tests, des traitements et des vaccins pour tous

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a réclamé mercredi l’injection de 35 milliards de dollars dans l’Accélérateur ACT, le mécanisme mondial pour accélérer le développement et la production de diagnostics, de traitements, et de vaccins contre la Covid-19 sur une base équitable.

L’ONU s’inquiète de facteurs déstabilisateurs éloignant davantage Israéliens et Palestiniens d’une solution négociée

L’envoyé de l’ONU au Moyen-Orient s’est inquiété mardi de facteurs déstabilisateurs, tels que la pandémie de Covid-19, qui risquent d’éloigner davantage les Israéliens et les Palestiniens d’une solution négociée au conflit qui les oppose.

Crise de la Covid-19 : une quarantaine de dirigeants discutent de la manière d'aider les pays les plus touchés 

La crise de la Covid-19 fait payer un tribut sans précédent aux économies en particulier dans les pays et communautés qui n’ont pas les moyens d’y répondre et on ne constate pas encore une solidarité suffisante pour leur apporter le soutien massif et urgent dont ils ont besoin, a regretté le Secrétaire général de l’ONU mardi à l’issue d’une réunion de haut niveau sur « Le financement du développement durable à l’horizon 2030 à l’ère de la Covid-19 », tenue en marge du débat général de l’Assemblée générale.

Fin du débat général : la Covid-19 a révélé nos faiblesses et les domaines à renforcer, estime le Président de l’Assemblée générale

Lors de la clôture du débat général de la 75ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, son Président a estimé que le test pratique généré par la réponse à la Covid-19 a révélé les faiblesses et les domaines que doivent renforcer les membres de la communauté internationale