Plus d'infos

La FAO lancera à Paris l'Alliance française contre la faim

L'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture lancera demain, à l'occasion du Salon international de l'agriculture, à Paris, l'Alliance française contre la faim, à l'heure où 852 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde et que 6,1% de la population française vit en dessous du seuil de pauvreté.

Conseil de sécurité : la fragilité de la paix en Afrique de l'Ouest appelle une aide accrue

Les problèmes transfrontaliers en Afrique de l'Ouest ont été abordés aujourd'hui au Conseil de sécurité, en présence du Secrétaire général, qui a souligné à propos du Togo la difficulté de généraliser le transfert pacifique et constitutionnel du pouvoir dans la région, et de l'Envoyé de l'ONU qui a préconisé un « changement de doctrine » et une assistance accrue aux pays qui ne sont pas en guerre.

La population mondiale pourrait s'élever à 9,1 milliards d'habitants en 2050

La dernière « Révision » des estimations et projections démographiques officielles des Nations Unies, qui porte sur l'année 2004, publiée hier à l'ONU, estime que la population mondiale pourrait atteindre les 9,1 milliards d'habitants en 2050, cette croissance se faisant en grande majorité dans les pays les moins avancés.

Beijing + 10 : l'ONU s'apprête à faire le bilan de la situation des femmes dans le monde

Lundi 28 février s'ouvrira, au Siège de l'ONU, à New York, une réunion d'examen et d'évaluation des progrès accomplis en dix ans depuis l'adoption du « Programme d'action » de Beijing pour promouvoir les droits des femmes, qui se clôturera le 11 mars prochain, après la célébration de la Journée internationale de la femme, le 8 mars 2005.

Tsunami : réponse inégale à l'Appel d'urgence de l'ONU

Si certaines agences de l'ONU ont vu leur appel à contributions financé à 100%, d'autres attendent encore, indique la Coordination humanitaire de l'ONU qui précise toutefois que l'appel de 977 millions de dollars pour les six premiers mois est déjà financé à hauteur de 721 millions de dollars.

OMS : Entrée en vigueur de la convention contre le tabac

La Convention-cadre pour la lutte antitabac de l'agence de l'ONU pour la santé entrera en vigueur le dimanche 27 février 2005. 57 pays étant déjà parties à la Convention, elle touchera 2,3 milliards de personnes alors que le tabac reste la deuxième cause de décès dans le monde par ordre d'importance, provoquant près de 5 millions de morts par an et que sa consommation continue d'augmenter notamment dans les pays en développement.

Le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale examine le rapport de la France

Le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale de la Commission des droits de l'homme a examiné hier le rapport de la France, abordant notamment la question de la montée des actes antisémites et anti-arabes en France, en dépit de « la ferme volonté du Gouvernement français de combattre ces phénomènes ». La situation des Roms et les discriminations dans les territoires d'outre-mer a également été abordée.

Avalanches au Cachemire : le Secrétaire général déplore les pertes en vies humaines

Le Secrétaire général de l'ONU a exprimé sa tristesse à la suite des décès causés par les avalanches qui ont frappé le Jammu-et-Cachemire. Dans le pays voisin de l'Afghanistan, les fortes chutes de neige font aussi redouter les conséquences de l'isolement et à plus long terme des inondations.

Conseil de sécurité : le débat sur le statut final du Kosovo pourrait commencer à la mi-2005

En cas d'évaluation positive de la situation à la mi-2005, la communauté internationale doit être prête à entamer des discussions sur le statut final du Kosovo, a déclaré aujourd'hui l'Envoyé de l'ONU pour le Kosovo, qui présentait le dernier rapport du Secrétaire général au Conseil de sécurité. Parmi les points positifs, la reprise du dialogue direct entre Pristina et Belgrade et l'accord de l'Eglise orthodoxe serbe à la reconstruction des sites religieux détruits.

PNUE : le fleuve Congo pourrait devenir la turbine du continent africain

L'agence de l'ONU pour l'environnement est prête à apporter ses conseils à un projet monumental qui vise à alimenter l'Afrique tout entière en électricité grâce à l'énergie hydraulique du « puissant fleuve Congo », afin de trouver un équilibre entre considérations environnementales et considérations socioéconomiques. 526 millions de personnes sur le continent sont dépourvues d'accès à l'électricité.