Plus d'infos

Grands Lacs : signature d'un accord tripartite entre la RDC, le Rwanda et l'Ouganda.

Régler les problèmes de sécurité aux frontières communes, tel est l'objet d'un accord tripartite signé le 26 octobre à Kigali entre la R.D. du Congo, le Rwanda et l'Ouganda, à laquelle la Mission de l'ONU a participé en tant qu'observateur, au moment où stratégies de sécurité communes et mécanismes régionaux de non-agression font partie des priorités de la Conférence internationale sur les Grands Lacs.

L'ONU fait tout ce qu'elle peut pour aider l'Iraq, indique Ashraf Qazi

S'il n'a jamais été prévu que la mission électorale de l'ONU en Iraq prenne les mêmes proportions qu'en Afghanistan, l'accroissement du personnel dépend toujours des conditions sur le terrain, autrement dit de la sécurité, a rappelé l'Envoyé de l'ONU en Iraq au ministre des Affaires étrangères iraquien, précisant devant une association d'étudiants que « l'ONU fait tout ce qu'elle peut pour aider l'Iraq ».

Soldats espagnols et marocains, main dans la main, pour aider Haïti

Au total, ce sont 200 soldats espagnols qui viennent d'arriver en Haïti et 150 soldats marocains qui arriveront dimanche pour former une brigade commune au sein de la Mission de maintien de la paix présente dans le pays et assurer la sécurité dans des zones où la contrebande et le trafic d'armes seraient très répandus.

Action 2 : les Nations Unies investies du renforcement des droits fondamentaux au niveau national

Le programme Action 2, lancé par Louise Arbour à l'ONU aujourd'hui, a vu la collaboration des principales agences des Nations Unies, investies de la promotion des droits de l'homme sur le terrain, c'est-à-dire au niveau national, car « développement et liberté vont de pair », a précisé le chef des affaires humanitaires de l'ONU.

Le Conseil de sécurité préoccupé par l'absence de progrès dans le processus de paix abkhazo-géorgien

Le Conseil de sécurité a déclaré aujourd'hui partager la préoccupation du Secrétaire général quant à l'absence de progrès dans le processus de paix abkhazo-géorgien, soulignant le besoin de poursuivre les efforts pour parvenir à une solution politique durable avec le soutien de l'ONU et celui de la Fédération de Russie.

HCR : l'Italie ouvre ses portes aux 13 demandeurs d'asile bloqués en mer

La situation des 13 demandeurs d'asile kurdes turcs bloqués depuis plus de deux semaines sur un navire allemand après avoir été rejetés par l'Italie puis par Malte a connu une issue saluée par l'agence de l'ONU pour les réfugiés, après que l'Italie a décidé d'ouvrir ses portes et de leur laisser la possibilité de déposer une demande d'asile.

RDC : une voie médiane possible entre action militaire et humanitaire, selon OCHA

Alors que les agences humanitaires en R.D. du Congo se trouvent placées entre l'insécurité et la protection systématique de la Mission de l'ONU, la Coordination des affaires humanitaires de l'ONU suggère une voie médiane entre le « tout humanitaire » et le « tout militaire », les agences humanitaires pouvant aller « là où les casques bleus ne peuvent pas aller », et même protéger les civils des exactions, par leur présence.

Accord entre le Soudan et l'OIM pour le retour des personnes déplacées au Darfour

Retour volontaire et approprié, tels sont les critères fondamentaux des procédures de gestion du retour des personnes déplacées au Darfour, dans le cadre de l'accord signé entre l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), l'ONU et le Gouvernement du Soudan.

Le Coordonnateur spécial de l'ONU préoccupé par la poursuite de l'opération israélienne à Gaza.

Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Moyen-Orient s'est dit « profondément troublé par la poursuite des violences dans la Bande de Gaza », dans un communiqué paru aujourd'hui, qui établit le bilan de l'opération israélienne à Khan Younis à 17 morts et 65 blessés parmi la population palestinienne.

Haïti : la sécurisation du port permet le déblocage de l'aide alimentaire

Au lendemain de la sécurisation des installations portuaires de Port-au-Prince, le chef de la Mission de l'ONU salue la reprise des activités économiques du port et de la douane, qui ont déjà permis le déblocage de l'aide alimentaire du PAM, tandis que la MINUSTAH se renforce avec l'arrivée de 110 membres du contingent jordanien.