Plus d'infos

Des infrastructures et moyens insuffisants menacent la distribution de l'aide alimentaire en Angola

L'agence de l'ONU responsable de l'aide alimentaire a prévenu hier la communauté internationale qu'elle manquait de moyens pour acheminer rapidement de larges quantités de nourriture dans les zones ravagées par la guerre en Angola. Deux millions de personnes risquent de souffrir de la faim au cours des prochains mois, si l'agence était contrainte d'interrompre la distribution de l'aide alimentaire.

L'UNESCO publie une encyclopédie mondiale sur le développement durable

L'Organisation de l'ONU pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) lancera mardi prochain, dans le cadre du Sommet de Johannesburg, l'encyclopédie la plus grande et la plus complète jamais publiée sur le thème du développement durable.

Afrique australe: La FAO soutient que l'aide alimentaire avec des OGM ne présente pas de risques pour la santé

Le directeur de l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Jacques Diouf, a invité aujourd'hui les pays de l'Afrique australe, dont les populations endurent les effets d'une sécheresse dévastatrice, à “tenir compte des connaissances scientifiques avant de rejeter l'aide alimentaire incluant des organismes génétiquement modifiés” (OGM).

Asie-Pacifique: Une étude de l'ONU montre les effets d'un développement qui a négligé l'environnement

Les pays de l'Asie et du Pacifique paient un prix élevé pour leur approche consistant à produire maintenant et à ne se préoccuper que plus tard des effets sur l'environnement. Selon une nouvelle étude de l'ONU, cette politique a entraîné de graves conséquences écologiques, telles que la disparition d'une grande partie des forêts, une dégradation générale des terres et une forte augmentation de la pollution.

5e jour du Sommet de Johannesburg: Négociations ardues et annonces de partenariats importants

Au Sommet mondial sur le développement durable, plusieurs des questions non résolues, comme les objectifs chiffrés et les échéanciers de réalisation, ont été soumises à un groupe de ministres présents à Johannesburg, pour accélérer la recherche de solutions négociées. Un porte-parole de l'ONU a révélé que plusieurs points difficiles restent encore à régler, notamment les subventions commerciales, la mondialisation et la détermination d'un objectif précis en matière d'assainissement des eaux.

Le secrétaire général de l'ONU cite le Mozambique en exemple, pour l'Afrique et le monde entier

Poursuivant sa visite en Afrique australe, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a qualifié le Mozambique de modèle pour les autres pays qui s'efforcent de se sortir d'une situation de guerre.

Un représentant de l'ONU presse le Mexique d'aider davantage les personnes déplacées

À l'issue d'une mission de 10 jours au Mexique, un représentant de l'ONU a invité les autorités de ce pays à intensifier ses efforts pour protéger et aider les personnes déplacées, ainsi que pour trouver des solutions aux problèmes de l'État du Chiapas, d'où elles originent pour la plupart.

Plus de 150 000 réfugiés du Sahara occidental risquent de manquer de nourriture

Deux agences de l'ONU ont exprimé aujourd'hui leur inquiétude face au sort qui attend les plus de 150 000 réfugiés du Sahara occidental vivant depuis un quart de siècle dans des camps situés le long de la frontière algérienne.

L'instabilité de l'Afrique centrale continue d'inquiéter le secrétaire général de l'ONU

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, juge préoccupante la situation en Afrique centrale du fait de la persistance de conflits meurtriers et des conséquences désastreuses de crises antérieures. “En dépit de ses immenses richesses naturelles, l'Afrique centrale reste une des régions les plus instables et les plus défavorisées du continent”, déclare M. Annan dans un message lu à Bangui (Centrafrique) lors d'une rencontre de ministres de la région.

Des statistiques de l'ONU révèlent l'ampleur de la crise économique en territoire palestinien

En révélant les premières statistiques économiques internationales à paraître depuis la réoccupation de la Cisjordanie par Israël (plus tôt cette année), un représentant de l'ONU a affirmé aujourd'hui que la crise économique à Gaza et en Cisjordanie risquait fort de se transformer en catastrophe humanitaire, en raison des taux élevés de pauvreté et de chômage, et des pertes importantes de revenus subies par les Palestiniens.