Plus d'infos

À Washington, Ban rencontre des partenaires de l'ONU pour promouvoir une éducation universelle de qualité

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, et son Envoyé spécial pour l'éducation, Gordon Brown, ont rencontré jeudi à Washington des responsables gouvernementaux et des représentants d'organisations spécialisées dans le domaine du développement pour identifier les moyens d'accélérer les progrès dans le cadre de l'Initiative mondiale de l'ONU pour l'éducation.

Somalie : au lendemain de deux attaques meurtrières, un expert demande le renforcement du secteur judiciaire

L'expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme en Somalie, Shamsul Bari, a condamné mercredi dans les termes les plus vigoureux les attaques meurtrières perpétrées dimanche contre le tribunal régional de Banadir et près de l'aéroport de Mogadiscio.

Ban offre l'assistance de l'ONU à l'Iran et au Pakistan suite à un violent séisme

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé mardi soir sa tristesse en apprenant l'information du séisme qui a secoué l'Iran et le Pakistan et qui a fait un nombre de victimes considérable. M. Ban a assuré les deux pays que l'ONU se tient prêt à apporter son assistance s'ils le souhaitent.

Darfour : l'ONU plaide pour l'ouverture d'un accès humanitaire aux civils

L'Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) s'est déclarée mardi préoccupé par les informations selon lesquelles les forces armées soudanaises auraient, avec le soutien des Forces de défense populaire et d'autres groupes armés, pris le contrôle de la ville de Tabado, située dans le Darfour oriental, à l'issue de combats nourris avec le Mouvement de libération du Soudan/Minni Minawi (SLA/MM) qui ont fait quatre victimes civiles et blessé six autres.

Le Conseil de sécurité réfléchit aux moyens de mettre fin aux viols dans les zones de conflit

Lors d'un débat au Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a affirmé mercredi que le viol en temps de guerre ne brisait pas seulement des vies, mais aussi des familles et des communautés et posait des obstacles à la réconciliation et au développement durable.

Déplacement du Secrétaire général à Washington pour une réunion de haut niveau avec la Banque mondiale

Le Secrétaire général a évoqué mercredi, lors d'une conférence de presse au Siège de l'ONU à New York, les questions qui seront abordées lors de la réunion de haut niveau qui débutera demain à Washington en vue de renforcer la coopération entre l'ONU et la Banque mondiale, institution dédiée à apporter un soutien financier et technique aux pays en développement.

Ban : de la Syrie au Mali, en passant par la Corée du Nord, la solution politique est la seule garante d'une stabilité de long terme

Les cas de la Syrie et du Mali confirment que seule une solution politique est de nature à garantir la stabilité de long terme dans la plupart des pays en crise, a affirmé le Secrétaire général Ban Ki-moon lors d'une conférence de presse au Siège des Nations Unies.

Selon le PNUE, des infrastructures urbaines durables peuvent relancer la croissance économique

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a publié mercredi un rapport dans lequel il affirme que le développement durable des infrastructures urbaines est non seulement bénéfique à l'environnement, mais également à la croissance économique et à la cohésion sociale.

Le Secrétaire général condamne les attaques « insensées et épouvantables » commises à Boston lors du marathon

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fermement condamné lundi soir les attaques à la bombe perpétrées à Boston, aux Etats-Unis, lors d'un marathon qui se déroulait dans cette ville dans le nord-est du pays.

République centrafricaine : Ban préoccupé par les affrontements meurtriers à Bangui

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a exprimé mardi sa vive préoccupation devant la détérioration rapide de la situation sécuritaire en République centrafricaine, alors que des informations font état d'affrontements meurtiers pour les civils entre la Séléka et la population à Bangui.