Plus d'infos

Peter Piot reconduit à la tête de l'ONUSIDA

Le Secrétaire général a reconduit pour quatre ans Peter Piot dans ses fonctions de directeur du Programme de l'ONU contre le sida, alors que la communauté internationale arrive, selon lui, à une étape cruciale dans la mobilisation des moyens pour lutter contre cette épidémie qui menace le développement et la sécurité dans le monde.

Objectifs du Millénaire : Kofi Annan appelle le Groupe des 77 à l'action

A l'occasion de la passation du Qatar à la Jamaïque de la présidence du Groupe des 77 représentant les pays en développement, le Secrétaire général a rappelé le rôle vital qu'il peuvent jouer dans le succès des négociations de Doha sur le commerce international et dans la réalisation des objectifs de lutte contre la faim et la pauvreté.

Elections en Iraq : transparence et sécurité au centre des discussions de l'Envoyé de l'ONU

Poursuivant ses consultations dans la perspective des élections du 30 janvier, l'Envoyé de l'ONU en Iraq s'est rendu aujourd'hui auprès de la Commission électorale indépendante iraquienne, à laquelle l'ONU est « fière » d'avoir apporté son assistance.

Le Conseil de sécurité espère la reprise du dialogue entre le Gouvernement de Georgie et les autorités abkhazes

Quelques jours après que le Secrétaire général a demandé la prorogation pour six mois du mandat de la Mission des Nations Unies en Georgie, le Conseil de sécurité appelle le Gouvernement de Georgie et les autorités abkhazes à redoubler d'efforts pour trouver une solution politique durable au conflit et exprime son espoir de voir une reprise du dialogue entre les deux parties.

« Un tournant dans le rôle de l'ONU au Moyen-Orient », espère Silvan Shalom

La commémoration de la libération d'Auschwitz pourrait marquer un tournant dans le rôle que l'ONU joue au Moyen-Orient, selon le ministre des Affaires étrangères israélien qui s'est déclaré encouragé par le soutien et la présence de pays arabes lors de la session extraordinaire de l'Assemblée générale, où pour la première fois Israël a eu l'impression de faire membre à part entière Nations Unies.

Kobe : un plan d'action sur 10 ans pour la prévention des catastrophes naturelles

Un mois après que le tsunami a frappé l'Asie du Sud, causant la mort de plus de 230 000 personnes, la communauté internationale a adopté à Kobe, lors la conférence de l'ONU pour la prévention des catastrophes naturelles, un Plan d'action sur 10 ans pour réduire les risques liés à ces catastrophes, ainsi qu'une déclaration recommandant qu'une culture de la prévention soit encouragée à tous les niveaux.

Session historique à l'Assemblée générale pour commémorer la libération des camps

L'Assemblée générale de l'ONU commémore aujourd'hui le 60e anniversaire de la libération des camps d'extermination nazis. C'est la première fois que l'ONU commémore la libération des camps. C'est aussi la première fois qu'elle organise une session commémorative à l'Assemblée. Près d'une dizaine de ministres des affaires étrangères devaient prendre la parole.

Le rapport qui déterminera si un génocide a été commis au Darfour bientôt remis au Conseil de sécurité

Alors que le Secrétaire général demandait aujourd'hui au Conseil de sécurité de décider des actions à mener à l'encontre des auteurs des violations des droits de l'homme au Darfour, son porte-parole annonçait que le rapport de la Commission d'enquête qui déterminerait si des actes de génocides avaient été commis dans cette région du Soudan serait transmis au Conseil le mardi 1er février.

L'ONU exhorte la communauté internationale à tirer les leçons de l'Holocauste

Plus d'une trentaine de personnalités dont une dizaine de ministres des affaires étrangères ont pris la parole aujourd'hui à l'Assemblée générale pour rendre hommage aux victimes des tortionnaires nazis et exhorter la communauté internationale à tirer les leçons de ce qui s'est passé à Auschwitz, au cours d'une session historique organisée pour commémorer le 60e anniversaire de la libération des camps de concentration.

La mise en place d'un système d'alerte aux tsunamis dans l'océan Indien confiée aux Nations Unies

L'agence de l'ONU pour l'élaboration de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes naturelles a annoncé aujourd'hui que les Nations Unies superviseront la mise en place d'un système d'alerte aux tsunamis dans l'océan Indien qui pourrait coûter 30 millions de dollars et être opérationnel d'ici un an.