Plus d'infos

HCR : la Roumanie, première destination des Ouzbeks réfugiés au Kirghizistan

L'agence des Nations Unies pour les réfugiés annonce aujourd'hui que plusieurs centaines de réfugiés ouzbeks vont être transportés par avion depuis le Kirghizistan vers Timisoara dans l'ouest de la Roumanie, pour la seconde phrase du transfert humanitaire qui les conduira ensuite vers d'autres pays pour une réinstallation définitive.

Sud-Liban : le Conseil de sécurité proroge le mandat de la Mission de l'ONU

Gravement préoccupé par les tensions et les actes de violence qui persistent le long de la Ligne bleue et en l'absence de contrôle par le Gouvernement libanais du sud de son territoire, le Conseil de sécurité a décidé de proroger, jusqu'au 31 janvier 2006, le mandat de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL).

Les membres du futur Conseil des droits de l'homme devront prendre des 'engagements' spécifiques, estime Louise Arbour

La Haute-Commissaire aux droits de l'homme, à New York au lendemain d'un exposé au Conseil de sécurité, a estimé qu'il n'était pas possible d'établir des critères relatifs aux membres du futur Conseil des droits de l'homme, proposant un système «d'engagements» à protéger les droits, afin de ne pas en faire un «club fermé» donnant des leçons au reste du monde.

Conseil de sécurité : la Mission de l'ONU en Géorgie reconduite

Le Conseil de sécurité a prorogé ce matin la Mission de l'ONU en Géorgie, sous réserve d'un réexamen du mandat de la force de maintien de la paix de la Communauté des Etats indépendants, alors que la partie Abkhaze continue de refuser de négocier.

HCDH : les violences sexuelles menacent encore gravement les femmes au Soudan

Un an après une promesse faite à l'ONU d'améliorer la situation des femmes face aux violences sexuelles, le Soudan montre des carences très graves soit dans la capacité soit dans l'intention d'envisager sérieusement la question, a déclaré aujourd'hui la Haute-Commissaire aux droits de l'homme à New York, où elle a évoqué les conclusions d'un récent rapport de son Bureau à Genève.

R. D. du Congo : le Conseil de sécurité maintient l'embargo sur les armes en Ituri et dans les Kivus

Alors que les groupes armés dans l'Est de la République démocratique du Congo continuent de semer la terreur, la dimension économique du pillage des ressources naturelles, au profit notamment du Rwanda et de l'Ouganda, continue de fournir la clef de leur présence et justifie la décision adoptée aujourd'hui par le Conseil de sécurité de maintenir l'embargo sur les armes dans ces régions du pays.

Terrorisme : le Conseil de sécurité renforce le dispositif contre Al-Qaida et les Talibans

Tous les Etats Membres seront tenus de prendre des sanctions contre les personnes qui figurent sur la « Liste » des membres d'Al-Qaida et des Talibans, et qui leur prêtent assistance, a décidé aujourd'hui le Conseil de sécurité, qui prévoit le gel des avoirs financiers, l'interdiction de voyager, et l'interdiction de vendre des armes ou des avions.

Terrorisme : le Conseil de sécurité condamne les attentats en Egypte et en Iraq

Le Conseil de sécurité a condamné hier « avec la dernière fermeté », par la voix de son Président, l'assassinat de deux diplomates algériens en Iraq et les attentats de Charm el-Cheikh en Egypte, qui ont fait plus de 80 victimes.

HCDH : les pressions tendant au retour des Ouzbeks réfugiés au Kirghizistan "extrêmement préoccupantes"

L'agence des Nations Unies pour les réfugiés a commencé hier le transfert humanitaire par avion de 455 réfugiés ouzbeks vers la capitale kirghize, premier volet d'une opération de transferts humanitaires aéroportés. La haute responsable des droits de l'homme à l'ONU s'est déclarée très préoccupée par les pressions de l'Ouzbékistan tendant au retour de 12 personnes de ce groupe.

Des élections en Haïti techniquement possibles, selon le responsable des opérations de maintien de la paix

Le responsable des opérations de maintien de la paix de l'ONU a présenté ce matin au Conseil de sécurité un exposé de la situation à Haïti, mettant en lumière le danger de la situation sécuritaire et la situation humanitaire préoccupante, mais estimant que, techniquement, des élections pourraient avoir lieu.