Plus d'infos

Côte d'Ivoire : graves violations des droits de l'homme, selon un rapport de la Mission de l'ONU

Selon un rapport de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) publié aujourd'hui, « de graves violations des droits de l'homme ont été constatée sur l'ensemble du territoire national », « malgré de légères améliorations durant les mois de janvier et de février ». L'ONUCI indique aussi poursuivre ses contrôles de l'embargo sur les armes.

R. D. du Congo : la MONUC salue la décision des milices rwandaises (FDLR) de désarmer

Le Secrétaire général et la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo ont salué la décision des milices d'opposition rwandaises (FDLR) actives dans l'Est de la RDC de désarmer et de condamner le génocide de 1994. La MONUC précise par ailleurs que la date butoir du désarmement en Ituri est le 1er avril et qu'après cette date les miliciens seront traités comme des « hors-la-loi ».

Liban/Syrie : l'Envoyé de l'ONU entame une nouvelle tournée au Moyen-Orient

L'Envoyé de l'ONU pour l'application de la résolution du Conseil de sécurité qui demande le retrait des troupes syriennes du Liban transmettra des messages personnels du Secrétaire général aux Présidents syriens et libanais, dans la perspective du prochain rapport que Kofi Annan doit remettre au Conseil de sécurité, à la mi-avril.

« Pétrole contre nourriture » : l'ONU ouvre une enquête indépendante à l'encontre du chef des Services de contrôle internes

Répondant aux conclusions de la Commission Volcker sur le Programme « Pétrole contre nourriture », l'ONU a ouvert hier une enquête préliminaire sur d'éventuelles violations du Règlement du personnel par le chef des Services de contrôle internes, Dileep Nair, qui aurait embauché un assistant qui n'avait pas de fonctions principalement liées au programme humanitaire pour l'Iraq sur des fonds appartenant à ce programme.

Guinée-Bissau : le Conseil de sécurité préoccupé par la candidature de l'ex-Président Koumba Yala

Alors qu'approchent les élections présidentielles en Guinée-Bissau, fixées désormais au 19 juin 2005, le Conseil de sécurité a fait part aujourd'hui dans une déclaration de son Président de sa préoccupation quant à la décision du « Partido da Renovação Social » de faire de l'ancien Président Koumba Yala son candidat à l'élection présidentielle », prévenant contre toute tentative d'attiser les dissensions ethniques ou religieuses.

Conseil de sécurité : de nouvelles sanctions imposées aux belligérants du Darfour

Quelques jours après avoir décidé de la création d'une Mission de l'ONU au Soudan, le Conseil de sécurité a voté hier une résolution imposant de nouvelles sanctions au Gouvernement du Soudan et aux rebelles du Darfour, qui ont failli au respect de leurs engagements de cessez-le-feu et de protection des populations civiles.

Liban : le rapport sur l'assassinat de Rafic Hariri recommande une Commission d'enquête internationale

Le rapport d'enquête international sur l'attentat qui a causé la mort de l'ex-Premier ministre libanais, Rafic Hariri, publié aujourd'hui officiellement, remet en cause la crédibilité de l'enquête menée par les autorités libanaises et estime que le Gouvernement syrien était responsable au premier chef des tensions politiques qui ont précédé l'assassinat. Transmettant le rapport au Conseil de sécurité, le Secrétaire général appuie la recommandation de créer une Commission d'enquête internationale.

R. D. du Congo : le Conseil de sécurité demande au Gouvernement de désarmer les « combattants étrangers »

Prorogeant aujourd'hui le mandat de la Mission de l'ONU en RDC jusqu'en octobre 2005, le Conseil de sécurité engage le Gouvernement à agir en Ituri et dans les Kivus pour mettre fin à l'impunité des milices et désarmer les « combattants étrangers ». Il réaffirme aussi son soutien à la MONUC, qui est autorisée à « utiliser tous les moyens nécessaires » pour dissuader toute tentative de recours à la force.

PNUE : la dégradation des écosystèmes compromettra irrémédiablement le développement

L'agence de l'ONU pour l'environnement, citant une étude qui révèle qu'environ 60 % des services fournis par les écosystèmes et qui permettent la vie sur terre sont dégradés ou surexploités, prévient que ces effets négatifs risquent de s'aggraver de façon significative dans les 50 ans qui viennent.

« Pétrole contre nourriture » : Kofi Annan reçoit le deuxième rapport de la Commission d'enquête indépendante

La Commission d'enquête indépendante (CEI) sur les allégations de mauvaise gestion et de malversations dans le programme des Nations Unies pour l'Iraq, « Pétrole contre nourriture », a remis aujourd'hui à Kofi Annan un second rapport concernant l'emploi de son fils par une société suisse à qui avait été accordée un marché, dans le cadre de cette opération d'assistance humanitaire de plusieurs milliards de dollars.