Plus d'infos

La Convention contre la prolifération des armes légères entre en vigueur avec la ratification du 40ème Etat, la Zambie

La ratification de la Zambie permet l'entrée en vigueur aujourd'hui d'une Convention des Nations Unies pour la lutte contre la prolifération des armes légères dont le trafic représente un marché de plusieurs milliards de dollars pour les trafiquants. Ces instruments, qui vont des armes de poing aux systèmes portables de missiles anti-aériens, font chaque année plus de victimes que les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki réunis.

Journée africaine du paludisme : le fléau continue de tuer 3 000 enfants africains chaque jour

Alors que le paludisme continue de tuer chaque année, en Afrique, un million d'enfants âgés de moins de cinq ans, le « Partenariat pour faire reculer le paludisme » se félicite, à l'occasion de la « Journée africaine du paludisme 2005 », des progrès réalisés grâce à des partenariats qui associent, à l'échelle mondiale, les pays durement touchés par la maladie, les donateurs, le secteur privé et les organisations non gouvernementales.

Liban : l'ONU dépêche une équipe pour vérifier le retrait complet des troupes syriennes

Alors qu'est fixée au 26 avril la remise rapport du Secrétaire général sur la mise en oeuvre de la résolution 1559, qui demande le retrait de toutes les troupes étrangères du Liban, une équipe est dépêchée aujourd'hui dans la région pour procéder à une vérification sur le terrain.

Après l'Indonésie, le Secrétaire général en Inde puis en Russie

Le Secrétaire général a quitté l'Indonésie pour se rendre en Inde puis en Russie pour les commémorations du 60e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale. En marge du Sommet Asie-Afrique qui célébrait les 50 ans de la Conférence de Bandung, le Secrétaire général a souhaité que les relations entre la Chine et du Japon se normalisent et que les pourparlers à six sur la question nucléaire nord-coréenne reprennent.

Conseil de sécurité : la lutte contre le terrorisme appelle une coopération renforcée de ses trois Comités

Souhaitant une lutte plus efficace contre le terrorisme, le Conseil de sécurité a appelé aujourd'hui à une coopération renforcée entre ses trois Comités chargés de surveiller l'application de ses résolutions sur le terrorisme par les États Membres. Un an après la création du Comité sur la non-prolifération des armes de destruction massive, le Conseil s'est félicité qu'à ce jour 113 États Membres sur 191 ont présenté des rapports sur les mesures prises dans ce domaine.

Sommet Asie-Afrique : Kofi Annan invoque l'esprit de Bandung en faveur de la réforme des Nations Unies

Présent au cinquantenaire de la Conférence de Bandung, à l'origine du mouvement des pays non alignés, le Secrétaire général a invoqué « l'esprit de Bandung » et engagé les dirigeants présents, représentant les trois quart de la population, à soutenir les propositions de réforme qu'il a présentées dans son rapport « Dans une liberté plus grande ».

Togo : des experts de l'ONU inquiets des conditions de l'élection présidentielle du 24 avril

Des experts de l'ONU ont fait part hier de leur préoccupation quant aux conditions entourant l'élection présidentielle qui doit avoir lieu dimanche prochain, des violences des derniers jours à l'interdiction frappant les médias privés et aux irrégularités entourant l'organisation.

Colombie : le HCR appelle les autorités à protéger d'urgence les communautés indigènes

Préoccupé par l'impact grandissant des déplacements forcés et des violences dont sont victimes les peuples indigènes de Colombie, l'agence de l'ONU pour les réfugiés appelle les autorités colombiennes à prendre des mesures urgentes pour protéger ces communautés et toutes les parties au conflit à respecter les principes du droit international humanitaire et à cesser d'impliquer les civils dans le conflit.

L'Envoyé de l'ONU espère que la Côte d'Ivoire portera la marque de la «renaissance africaine»

Le Représentant du Secrétaire général pour la Côte d'Ivoire, Pierre Schori, a, dans un entretien avec la radio de la Mission dans le pays, souligné l'importance du retrait des troupes en cours et indiqué la prochaine étape fondamentale : la tenue d'élection libres et équitables dans cinq mois, auxquelles l'ONUCI prêtera assistance lorsque le Conseil de sécurité aura défini son rôle.

Après Kofi Annan, Louise Arbour plaide pour la création d'un Conseil des droits de l'homme

La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme a regretté, lors de la clôture de la session annuelle de la Commission des droits de l'homme, que les questions relatives aux droits de l'homme restent traitées de manière insuffisante au niveau national. Comme le Secrétaire général, Louise Arbour a plaidé pour la création d'un Conseil des droits de l'homme qui remplacerait la Commission et précisé qu'elle présentera un « plan d'action » sur sa création le 20 mai prochain.