Plus d'infos

L'action du HCR réclamée au Darfour par les autorités soudanaises

Alors que le Conseil de sécurité se penche à nouveau aujourd'hui sur la situation au Darfour, le Haut Commissaire de l'ONU pour les réfugiés indique, au terme d'une visite de cinq jours au Soudan, avoir été sollicité par les autorités du pays pour vérifier la nature volontaire des retours de personnes déplacées et la « nature civile » de celles résidant dans les camps.

L'ONU prête à célébrer la ratification par la Russie du Protocole de Kyoto

La ratification du Protocole de Kyoto par la Russie « va permettre à la question du climat de prendre son envol », affirme le directeur de l'agence de l'ONU pour l'environnement qui souligne que les récentes catastrophes ayant frappé les Caraïbes et les Etats-Unis montraient l'urgence de sa mise en oeuvre au niveau mondial.

Le service de la dette : un transfert de fonds provenant des pays les plus pauvres

Au moment où l'on estime que le service de la dette, dans de nombreux pays africains, est incompatible avec la réalisation des objectifs de développement du Millénaire, un nouveau rapport de la Conférence de l'ONU sur le commerce et le développement propose son annulation intégrale.

Territoires palestiniens : le chef de l'UNRWA empêché de se rendre en Jordanie

Plus de mille personnes, membre de son personnel ou en formation dans un centre de la bande Gaza sont empêchées de rentrer chez elles par les opérations de grande envergure lancées par Israël à Gaza, indique aujourd'hui l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens qui proteste également à l'égard du fait que son chef n'ait pu, pour les mêmes raisons, se rendre en Jordanie où avait lieu une réunion de la Commission consultative de l'UNRWA.

Assemblée générale : la réforme du Conseil de sécurité a dominé le débat qui s'achève

Le débat de haut niveau de l'Assemblée générale s'achevant aujourd'hui, cela a été l'occasion pour son président de se livrer à une analyse des positions exprimées par la quasi-totalité des Etats membres de l'Organisation dont 81 représentés par leurs chefs d'Etat et de gouvernement.

Bande de Gaza : assez de violence, exhorte Kofi Annan

Préoccupé par le nombre croissant des victimes des deux côtés au cours des dernières 24 heures dans la bande de Gaza et dans les zones israéliennes adjacentes, le Secrétaire général de l'ONU exhorte à cesser la violence et à rechercher une solution pacifique au conflit.

Coopération est le maître mot, affirme Kofi Annan au Groupe des 77

La transformation des méthodes de travail de l'ONU, l'accroissement de la coopération Sud-Sud et l'adaptation de leurs sociétés par les pays en développement eux-mêmes, voilà qui fondera le cadre de la réussite des objectifs de développement du Millénaire, a déclaré Kofi Annan devant la première organisation regroupant les pays en développement, le Groupe des 77.

Fin de la Mission de l'ONU au Guatemala : le Secrétaire général dresse l'état des lieux

Huit ans après s'être engagé dans un processus de transformation sociale et politique accompagné par la Mission de l'ONU dans le pays, les progrès sont remarquables et la rechute dans le conflit improbable mais le Guatemala doit encore s'attaquer aux problèmes en suspens dont celui du racisme reste le plus important, indique le dernier rapport du Secrétaire général avant le retrait de la Mission prévu à la fin 2004.

Le Secrétaire général appuie la démarche russe en faveur de Kyoto

Exprimant sa satisfaction à l'annonce de la démarche du Gouvernement russe demandant à la Douma de ratifier le Protocole de Kyoto, Kofi Annan a saisi cette occasion pour rappeler à la communauté internationale le caractère crucial que revêtait la question du changement climatique.

Darfour : la mission des Droits de l'homme de l'ONU en faveur d'une police internationale dans la région

La Haut Commissaire aux droits de l'homme et le Conseiller pour la prévention du génocide de l'ONU, au sortir de consultations à huis clos du Conseil de sécurité pendant lesquelles ils ont présenté les conclusions de leur mission au Darfour, ont déclaré que seul l'envoi de policiers internationaux pouvait améliorer la situation dans cette région en crise du Soudan.