Plus d'infos

Renforcement du partenariat avec institutions provisoires, annonce le chef de la Mission de l'ONU au Kosovo

Présentant à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, la multiplicité des tâches à accomplir d'ici à l'année prochaine, encore compliquée par les violences de mars, le chef de l'ONU au Kosovo a indiqué son intention de renforcer le partenariat avec les institutions provisoires et de mettre plus que jamais en oeuvre les Normes pour le Kosovo.

Sahara occidental : le Conseil de sécurité opte pour la prorogation du mandat de la Mission de l'ONU

Réaffirmant son soutien « énergique » aux efforts du Secrétaire général et de son Envoyé personnel en faveur d'un règlement politique mutuellement acceptable du différend sur la question du Sahara occidental, le Conseil de sécurité a décidé ce matin de proroger de six mois le mandat de la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO).

Conseil de sécurité : la Géorgie attend des efforts « revigorés » pour régler le conflit abkhaze

S'adressant au Conseil de sécurité ce matin, le Premier Ministre de la Géorgie, Zurab Zhvania, a mis l'accent sur les changements qui ont eu lieu depuis l'élection d'un nouveau Président et d'un nouveau gouvernement le 4 janvier dernier. Son allocution était marquée par deux thèmes dominants, le règlement du conflit avec l'Abkhazie et le rétablissement de « relations bilatérales améliorées avec la Fédération de Russie. »

La coordination humanitaire de l'ONU lance un appel en faveur des Congolais expulsés d'Angola

Après qu'une mission inter-agences envoyée sur place ait fait état d'informations alarmantes sur les conditions dans lesquelles s'est effectuée l'expulsion de plus de 67 000 mineurs congolais et leurs familles, la coordination humanitaire de l'ONU réclame d'urgence un renforcement de l'aide sanitaire sur place et les moyens financiers nécessaires pour faire appel à des partenaires spécialisés dans la violence sexuelle et la prévention du sida.

Le Conseil de sécurité déplore que Chypre n'ait pas saisi l'occasion historique qui lui était offerte

Le Conseil de sécurité a indiqué aujourd'hui prendre acte des résultats des deux référendums organisés à Chypre le 24 avril dernier et a réaffirmé son soutien au règlement politique global de la question chypriote.

Deux nouveaux cas de SRAS confirmés à Beijing, annonce l'OMS

Le ministère de la Santé chinois a annoncé aujourd'hui que deux nouveaux cas de la forme de pneumonie atypique dénommée Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), ont été confirmés à Beijing, indique aujourd'hui l'agence de l'ONU pour la santé.

Iraq : Lakhdar Brahimi extrêmement préoccupé par l'évolution de la situation à Fallujah

A sa sortie des consultations qui ont suivi son intervention devant le Conseil de sécurité hier soir, le Conseiller de l'ONU pour l'Iraq a exprimé auprès de la presse sa conviction que son plan pouvait être mis en oeuvre mais les nouveaux niveaux de violence atteints hier à Fallujah l'ont amené à exprimer des doutes sur ce qu'il était possible de faire, passé un certain point.

La dégradation de la situation en Iraq rend les secours de plus en plus difficiles

Malgré les difficultés croissantes entraînées par la recrudescence des combats dans le Centre et le Sud de l'Iraq, l'agence de l'ONU pour les réfugiés continuent de fournir des secours d'urgences à la population qui a fui Fallujah, estimée à 50 000 personnes.

Référendums à Chypre : des résultats à effet différé, a expliqué un haut responsable de l'ONU ce matin

Les résultats des référendums qui ont eu lieu à Chypre, samedi dernier, ne sont pas encore tous mesurables, a indiqué au Conseil de sécurité un haut responsable de l'ONU ce matin. Le Secrétaire général espère que les Chypriotes grecs en viendront à revoir leur position et que des mesures seront prises en faveur des Chypriotes turcs, a-t-il précisé.

Iraq : le Secrétaire général a appelé ceux qui préféraient le dialogue à la violence à faire entendre leur voix

Il n'y a rien de lâche à se battre pour la paix. Il faut au contraire beaucoup de courage pour agir de la sorte dans un monde violent, a déclaré aujourd'hui Kofi Annan à propos de la situation en Iraq et des propositions faites par son Conseiller spécial qui, a-t-il affirmé, mérite notre respect et notre appui.