Plus d'infos

Ouganda : l'ONU évalue les dégâts après les pluies torrentielles au camp de Pabbo

Après les violentes pluies qui ont causé d'importants dégâts au camp de Pabbo, dans le Nord de l'Ouganda, la Coordination humanitaire de l'ONU, le Programme alimentaire mondial et l'agence de l'ONU pour l'alimentation procèdent à une évaluation des dommages sur les quelque 60 000 personnes qui vivent sur place.

Sahara occidental : la Mission de l'ONU prorogée en attendant la sortie de l'impasse

Compte tenu de l'impasse actuelle, le Conseil de sécurité a décidé aujourd'hui de proroger jusqu'au 30 avril 2005 le mandat de la Mission établie par l'ONU pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental, et, dans le même temps, a demandé au Secrétaire général d'étudier le détail de sa réduction.

Sierra Leone : comment une nation pacifique a plongé dans l'horreur

Comment une nation pacifique plonge-t-elle dans l'horreur ? La Commission vérité et réconciliation en Sierra Leone tente de répondre à cette question dans un rapport final présenté à l'ONU, qui prévient que les causes de ce conflit complexe n'ont pas disparu et qui propose, pour l'avenir, un programme de réparations.

Soudan : pas d'amélioration de la sécurité au Darfour, selon Jan Pronk

L'Envoyé du Secrétaire général pour le Soudan, en route pour New York où il présentera son rapport mensuel au Conseil de sécurité, a fait savoir hier à Khartoum que la situation au niveau de la sécurité ne s'était pas véritablement améliorée au cours du dernier mois dans la région du Darfour.

Le Gouvernement iraquien prêt à accueillir le retour de l'AIEA

La question du retour de l'agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) en Iraq devrait être soumise au Conseil de sécurité, a déclaré le Représentant de la Fédération de Russie à l'ONU, soulignant que le Gouvernement iraquien avait fait savoir qu'il était prêt à accueillir le retour des inspecteurs de l'AIEA, à la suite de l'annonce de la disparition de 380 tonnes d'explosifs provenant de sites soumis aux inspections de l'agence de l'ONU avant le 9 avril 2003.

Une étude de l'UNICEF révèle l'importance du trafic d'enfants au Laos

En République démocratique populaire lao, qui figure parmi les pays les moins avancés et dont la moitié de la population a moins de 18 ans, le trafic d'enfants est un problème grave, révèle l'agence de l'ONU pour l'enfance dans la première étude nationale sur la question, qui montre que la plupart des victimes sont exploitées dans le travail domestique ou à l'usine ou dans le commerce sexuel.

La situation des migrants continue de se détériorer, selon un expert de l'ONU

A l'heure où la mondialisation remet en question les politiques migratoires des pays d'accueil, axées sur la sécurité intérieure et les intérêts économiques, les migrants, victimes le plus souvent de pratiques discriminatoires, xénophobes et racistes, sont soumis à diverses formes d'exploitation, constate la Rapporteuse spéciale sur le droit des migrants.

L'UNWRA transportait bien un brancard, tranche l'enquête lancée par Kofi Annan

Brancard ou roquette ? Une déclaration du Secrétaire général confirme le résultat de l'enquête de l'ONU, qui établit que c'est bien un brancard pliant qui avait été chargé dans une ambulance de l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens, et non une roquette comme l'avait allégué le Gouvernement israélien avant de retirer publiquement ses accusations.

Kofi Annan salue le vote historique du plan de retrait israélien de Gaza

Saluant un « vote historique à la Knesset », le Parlement israélien, en faveur du projet du Premier ministre Ariel Sharon prévoyant le retrait israélien de Gaza et d'une partie de la Cisjordanie, le Secrétaire général a souligné qu'il continuait d'appuyer un retrait israélien complet dans le cadre de la Feuille route pour le Moyen Orient, étape vers la création d'un Etat palestinien souverain et démocratique.

L'intégration au coeur de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs

Après bien des confrontations, un consensus sur les thèmes à traiter semble émerger entre les 11 pays africains qui participeront à la Conférence internationale sur les Grands lacs à Dar es-Salaam les 19 et 20 novembre pour intégrer la région, « un peu comme ce qui a été fait en Europe au lendemain de la dernière guerre mondiale » a expliqué devant le Conseil de sécurité le Représentant du Secrétaire général.