Plus d'infos

Les missions du Conseil consultatif de l'ONU pour l'eau potable reprécisées par Kofi Annan

« Nous connaissons tous les terribles conséquences de l'absence d'eau potable et du manque d'hygiène dans notre monde. Aujourd'hui, une personne sur six boira de l'eau non potable. Une personne sur trois n'aura pas accès à une hygiène adaptée, et près de 10 000 personnes mourront du fait d'une telle situation que l'on sait pourtant prévenir » a déclaré Kofi Annan, qui ouvrait la première session du Conseil consultatif pour l'eau potable et l'assainissement.

Kofi Annan affirme que son nouveau Représentant spécial pourra se rendre en Iraq et aider les Iraquiens

Le nouveau Représentant spécial pour l'Iraq s'est dit prêt à assumer la tâche « extraordinairement difficile » qui l'attend tandis que le Secrétaire général a affirmé qu'il serait possible d'assurer sa sécurité dans le pays pour lui et une petite équipe de l'ONU mais que, pour que l'Organisation sorte du cadre qu'elle s'est fixée à ce jour, il faudrait des circonstances différentes.

Kofi Annan appelle l'Abkhazie à négocier pour maintenir l'unité de la Géorgie

« Si les parties géorgienne et abkhaze ont poursuivi leurs activités de coopération pratique, notamment dans le domaine de la sécurité, il n'y a pas encore de dialogue de fond sur les questions clefs du conflit », indique le Secrétaire général dans son rapport au Conseil de sécurité, dans lequel il déplore l'intransigeance de la partie abkhaze.

Les agences humanitaires et la Mission de l'ONU en Afghanistan au secours des victimes des inondations

Plusieurs agences de l'ONU se sont associées à la Mission de l'ONU en Afghanistan et au gouvernement afghan pour distribuer une assistance humanitaire aux victimes des inondations et des glissements de terrain dans la province du Badakshan, au Nord-est du pays.

Louise Arbour en faveur de l'application d'un droit humanitaire dont l'universalité ne souffre pas d'exception

La Haut Commissaire aux Droits de l'homme a exprimé aujourd'hui sa conviction qu'il ne fallait rien céder en ce qui concerne l'application des droits de l'homme et l'affirmation de leur universalité. Interrogée sur l'opportunité d'une intervention militaire du Royaume-Uni au Darfour, elle a indiqué que, quelle que soit la nature de l'intervention, il fallait être prêt à agir si le Gouvernement du Soudan n'assurait pas la protection de sa population.

Kofi Annan et Colin Powell sur le Soudan : la résolution révisée a de bonnes chances d'aboutir

Le Secrétaire général de l'ONU et le Secrétaire d'Etat américain ont présenté une analyse similaire sur la question soudanaise, insistant sur l'importance d'obtenir du Gouvernement du Soudan la mise en œuvre de tous ses engagements, de la communauté internationale une aide qui se matérialise tandis que le projet révisé de résolution sur lequel travaille le Conseil de sécurité aurait « de bonnes chances d'aboutir. »

Les inspecteurs de l'agence de l'énergie atomique de l'ONU invités à revenir en Iraq

L'agence de l'ONU pour l'énergie atomique a reçu une demande de la part de l'Iraq l'invitant à procéder à l'inventaire de son matériel nucléaire. L'agence souhaite cependant qu'un mandat de l'ONU l'autorise à retourner en Iraq clore le chapitre des vérifications d'une éventuelle reprise d'un programme d'armement nucléaire, interrompu par la guerre.

Fin du programme de rapatriement du HCR en faveur des réfugiés sierra-léonais

Les derniers convois de réfugiés organisés par l'agence de l'ONU pour les réfugiés ont quitté le Libéria et la Guinée en direction de la Sierra Leone, mettant ainsi fin à un ensemble d'opérations qui ont aidé 178 000 réfugiés sierra-léonais à rentrer chez eux.Aujourd'hui mercredi, deux convois du Haut Commissariat aux droits de l'homme (HCR), l'un acheminant 329 Sierra-léonais en provenance de la Guinée et l'autre transportant 286 de leurs concitoyens, ont traversé pour la dernière fois le pont franchissant la rivière Mano en direction de la Sierra Leone.

Le Liban doit contrôler le Hezbollah et Israël cesser de violer la Ligne Bleue, réclame Kofi Annan

La situation à la frontière entre le Liban et Israël reste tendue même elle ne se transforme pas en escalade, affirme le Secrétaire général dans son dernier rapport dans lequel il exhorte d'une part le gouvernement libanais à assurer le contrôle de la zone frontière aux mains du Hezbollah et d'autre part Israël à cesser les violations de la « Ligne Bleue » qui ont connu une aggravation ces deux derniers jours.

Soudan: le Gouvernement peut et doit commencer au moins par protéger sa population, déclare Kofi Annan

Se refusant à fixer une date limite « arbitraire » au Gouvernement du Soudan pour la mise en œuvre des accords conclus avec l'ONU à propos du Darfour, le Secrétaire général a indiqué aujourd'hui que la communauté internationale doit peser pour que ces accords soient appliqués et que l'évaluation du respect des accords était matière à appréciation qui ressortait des compétences du Conseil de sécurité.