Plus d'infos

Mali : 580 personnes tuées depuis janvier dans le centre du pays où la sécurité se détériore (ONU)

Les violences au centre du Mali ont entrainé la mort de 580 personnes depuis le début de l’année, a indiqué vendredi la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet, qui a appelé les autorités maliennes à ouvrir rapidement « des enquêtes approfondies, impartiales et indépendantes » sur ces violences.

Les gens de mer sont des travailleurs-clés durant la pandémie de Covid-19 (OMI)

Les gens de mer sont sur la ligne de front de la lutte mondiale contre la pandémie de Covid-19. Cette année, la campagne de la Journée des gens de mer appelle les États membres à reconnaître les gens de mer comme des travailleurs-clés et à leur offrir le soutien, l'assistance et les possibilités de déplacement dont bénéficient tous les travailleurs-clés pendant la pandémie.  

La pandémie de Covid-19 aggrave le dénuement des réfugiés syriens (PAM)

Par ses conséquences socio-économiques, le nouveau coronavirus a fait basculer des centaines de milliers de réfugiés syriens dans le dénuement au Moyen-Orient, a alerté mardi le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).

Covid-19 : les services aériens sanitaires et humanitaires menacés par le manque de fonds (PAM)

À moins d’une rentrée substantielle de fonds avant la fin de la première semaine de juillet, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) n'aura d'autre choix que d'immobiliser au sol la majeure partie de sa flotte aérienne humanitaire d'ici à la fin du mois de juillet. 

Journée de la gastronomie durable : cuisiner avec respect

La gastronomie est une expression culturelle liée à la diversité naturelle et culturelle du monde. Alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit à travers le monde, la gastronomie durable - célébrant les ingrédients et les producteurs de saison, préservant la faune ainsi que nos traditions culinaires - est aujourd'hui plus pertinente que jamais.

Le chef des réfugiés de l'ONU déplore le déplacement forcé de près de 80 millions de personnes

Le déplacement mondial a atteint le chiffre stupéfiant de 79,5 millions de personnes l'année dernière - presque le double du nombre de personnes en crise enregistré il y a dix ans - en raison de la guerre, de la violence, de la persécution et d'autres urgences, a déclaré jeudi l'agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Mali : les populations du centre, victimes du « cancer de l'impunité » (expert de l’ONU)

La situation se dégrade dans le centre du Mali sans réponse adéquate pour protéger les populations civiles. Le cumul des défaillances sécuritaires, judiciaires et administratives engendrent des violences massives et l’impunité, a affirmé mercredi un expert indépendant de l’ONU. 

RDC : le Conseil des droits de l’homme se penche sur l’impact des conflits armés

Devant le Conseil des droits de l’homme, la cheffe des droits humains de l’ONU a fait part, mercredi, de son inquiétude sur les répercussions du conflit armé en République démocratique du Congo (RDC).
 

Le commerce dans de nombreux pays en développement devrait « fléchir », prévient la CNUCED

Les flux mondiaux d'investissements étrangers directs (IED) devraient reculer de près de 40% en 2020, en raison des effets de la pandémie de Covid-19. C’est ce qu’indique le rapport annuel 2020 sur les investissements mondiaux de la CNUCED, la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement.

Face aux millions d’enfants pris au piège des conflits, l’ONU appelle à mettre en œuvre les processus de paix

L’exploitation et l’abus tragique des garçons et des filles utilisés pour et par les conflits armés se sont poursuivis sans relâche en 2019, alors que les Nations Unies ont vérifié plus de 25.000 violations graves contre les enfants, souligne le dernier Rapport annuel du Secrétaire général sur les enfants et les conflits armés publié lundi.