Derniers Magazine

Attentat de Bagdad, 15 ans après : l'ONU ne devrait jamais être une cible, soulignent les victimes

Le 19 août 2003, un kamikaze a fait exploser un camion rempli d’explosifs devant les bureaux des Nations Unies à Bagdad, la capitale iraquienne, tuant 22 personnes, dont Sergio Vieira de Mello, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et chef de la Mission des Nations Unies en Iraq.