🎙️ Dans l'est de la RDC, « vous vous demandez si on n'est pas déjà en enfer »

🎙️ Dans l'est de la RDC, « vous vous demandez si on n'est pas déjà en enfer »

Télécharger

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (le HCR) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (l’UNICEF) ont dénoncé vendredi le sort réservé aux civils à l’est de la République démocratique du Congo (RDC) en raison de la recrudescence des combats.

De violents affrontements entre des groupes armés non étatiques et les forces gouvernementales ont entraîné le déplacement forcé de plus de 450.000 personnes au cours des six dernières semaines dans les territoires de Rutshuru et de Masisi, dans la province du Nord-Kivu.

Angèle Dikongue-Atangana, Représentante du HCR pour la RDC, au micro d’ONU Info, appelle la communauté internationale à ne pas oublier les conflits qui ravagent le pays et ses millions de personnes déplacées, dont une majorité sont des femmes et des enfants.

Entretien réalisé par Alexandre Carette

Audio Credit
ONU Info Genève
Durée audio
14'37"
Crédit Photo
© UNICEF/Jospin Benekire