🎙️ Podcast - Les dangers de la déformation de l'Holocauste sur les réseaux sociaux

🎙️ Podcast - Les dangers de la déformation de l'Holocauste sur les réseaux sociaux

Télécharger

Dans cette édition d'Escale nous allons parler de l’Holocauste et plus particulièrement de la négation et de la déformation de l’Holocauste sur les réseaux sociaux.

En effet, l'entreprise d'extermination systématique menée par l'Allemagne nazie contre les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale continue d’être niée, déformée, glorifiée et moquée. Ces discours justifient l’antisémitisme, le racisme et les idéologies extrêmes. De nos jours, ces discours de haine sont amplifiés sur les réseaux sociaux.

Un récent rapport de l’UNESCO a étudié l'étendue et la nature du négationnisme, de la déformation de l'Holocauste, sur les plateformes des réseaux sociaux.

Karel Fracapane, Spécialiste de programme chargé de la citoyenneté mondiale et de l’éducation à la paix à l’Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), explique que ce sont les plateformes non modérées qui ont le plus de contenu à connotation antisémite.

Il insiste sur un engagement des Etats membres à travailler sur des politiques d’éducation notamment l’éducation concernant l’histoire de la Shoah, mais aussi l’éducation aux médias.

L’UNESCO travaille de manière étroite avec les plateformes de médias sociaux de façon à ce qu'elles deviennent plus responsables concernant ce type de contenus. Elle propose aussi des recommandations pour que les utilisateurs puissent naviguer avec plus de sécurité.

 

Interview : Karel Fracapane, Spécialiste de programme chargé de la citoyenneté mondiale et de l’éducation à la paix à l’UNESCO

Extraits sonores : 

Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations Unies

Csaba Kőrösi, Président de l'Assemblée générale des Nations Unies

Interview, présentation et mixage : Florence Westergard

Audio Credit
Florence Westergard
Durée audio
15'56"
Crédit Photo
Unsplash/Ruth Burrows