đŸŽ™ïž Hommes et garçons, acteurs dĂ©terminants pour mettre fin aux mutilations gĂ©nitales fĂ©minines

đŸŽ™ïž Hommes et garçons, acteurs dĂ©terminants pour mettre fin aux mutilations gĂ©nitales fĂ©minines

Télécharger

Cette annĂ©e, la JournĂ©e internationale de tolĂ©rance zĂ©ro Ă  l’égard des mutilations gĂ©nitales fĂ©minines, marquĂ©e le 6 fĂ©vrier, souligne le rĂŽle important des hommes et des garçons dans la lutte pour mettre fin Ă  cette pratique nĂ©faste.

Plus de 200 millions de femmes et de filles vivantes aujourd'hui ont subi des mutilations gĂ©nitales et on estime qu’en 2023, 4,2 millions de filles risquent d'y ĂȘtre soumises.

Pour le PDG de l'ONG Parole aux jeunes, Mandiaye Pety Badji, les hommes peuvent ĂȘtre des acteurs dĂ©terminants dans la lutte contre les mutilations gĂ©nitales fĂ©minines.

Au micro d’ONU Info, l’activiste sĂ©nĂ©galais lance un message aux hommes et revient sur les origines de son engagement ainsi que sur les efforts qu’il mĂšne pour contrecarrer cette pratique au sein de son organisation et au quotidien.  

 

(Interview : Mandiaye Pety Badji, activiste senegalais et PDG de l’ONG Parole aux jeunes ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Audio Credit
ONU Info - C.Silveiro
Durée audio
13'38"
Photo Credit
© UNFPA