Les tensions électorales en Côte d’Ivoire provoquent la fuite de milliers de personnes vers les pays voisins (HCR)

Les tensions électorales en Côte d’Ivoire provoquent la fuite de milliers de personnes vers les pays voisins (HCR)

Télécharger

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) s’est inquiété mardi de l’afflux de quelques 3.200 ressortissants de Côte d’Ivoire, vers les pays voisins, en raison des tensions suite à l'élection présidentielle ivoirienne du 31 octobre.

La plupart de ces réfugiés sont des femmes et des enfants.  Ils sont arrivés depuis l’ouest et le sud-ouest de la Côte d’Ivoire, au Ghana et au Togo, mais surtout, au Libéria.  

Les précisions de Fatoumata Lejeune-Kaba, Cheffe de la section des relations extérieures du Bureau régional du HCR pour l’Afrique centrale et occidentale. Elle est au micro d'Alpha Diallo.

 

(Interview : Fatoumata Lejeune-Kaba, Cheffe de la section des relations extérieures du Bureau régional du HCR pour l’Afrique centrale et occidentale ;propos recueillis par Alpha Diallo)

 

Audio
8'39"
Photo Credit
ONU