L’ONU et la Communauté de l’Afrique de l’Est renforcent leur coopération

11 mars 2020

Le Département des affaires politiques et de consolidation de la paix des Nations Unies (DPPA) et la Communauté de l'Afrique de l'Est (CAE) ont signé un protocole d’entente pour approfondir le partenariat entre les deux organisations.

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires politiques et à la consolidation de la paix, Rosemary DiCarlo, et le Secrétaire général de la Communauté de l'Afrique de l'Est, Libérat Mfumukeko, ont signé ce mémorandum au siège des Nations Unies à New York jeudi 5 mars.

La Communauté de l'Afrique de l'Est, dont le siège se trouve à Arusha (Tanzanie), réunit six pays : Burundi, Kenya, Rwanda, Soudan du Sud, Tanzanie et Ouganda.

« Cet accord d'accord répond à la nécessité d'une coopération renforcée avec les organisations sous-régionales dans les domaines de la paix et de la sécurité. L'accord met l'accent sur la prévention des conflits, l'assistance électorale, les femmes, la paix et la sécurité, le soutien aux jeunes, la consolidation de la paix, la lutte contre le terrorisme et la prévention de l'extrémisme violent », a précisé le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU dans une note à la presse.

En marge de la cérémonie de signature, ONU Info a rencontré Libérat Mfumukeko. Au micro de Jérôme Bernard, il explique le rôle de la Communauté de l’Afrique de l’Est pour maintenir la paix dans la région, l’appui apporté à l’organisation d’élections et la promotion de l’implication des femmes et des jeunes dans la vie économique et politique.

 

Entretien réalisé par Jérôme Bernard

Crédit audio:
ONU Info
Durée audio:
8'18"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.