Renforcer la résilience à la frontière colombienne

16 janvier 2020

La région de La Guajira, à l’extrême nord de la Colombie, est sèche avec des paysages désertiques. Elle est sujette à l’insécurité alimentaire, surtout en milieu rural.

Ces dernières années, la crise économique qui sévit au Venezuela voisin a poussé des millions de migrants au-delà de la frontière, dont 165.000 vers La Guajira. L’afflux migratoire a fortement pesé sur les communautés hôtes, pour qui la nourriture est limitée et les ressources naturelles se font rares. En 2018, l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) a décidé d’agir. 

 

Productrices, présentatrices : Anais Hotin, Charlotta Lomas pour la FAO

Crédit audio:
Anais Hotin et Charlotta Lomas pour la FAO
Durée audio:
6'12"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.