COP25 : l'OMS donne 7 millions de raisons pour renforcer la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre

3 décembre 2019

Au deuxième jour des travaux de la COP25, à Madrid, l’Organisation mondiale de la santé a tiré la sonnette d'alarme.

« Alors que les risques pour la santé augmentent, un financement prioritaire ‎visant à protéger la santé face au changement climatique fait toujours défaut », a signalé l'agence onusienne en présentant son rapport sur la situation mondiale concernant le changement climatique et la santé.

Selon l'OMS, s'attaquer aux causes de la pollution de l'air qui mènent au changement climatique est également une façon de réduire les 7 millions de morts occasionnées par l'air contaminé chaque année.

Pour plus de détails, nous avons joint la Directrice du Département de l'OMS Santé publique et environnement de l’OMS, Dre Maria Neira, à la COP. 

 

(Interview : Dre Maria Neira, Directrice du Département de l'OMS Santé publique et environnement de l’OMS; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Crédit audio:
ONU Info
Durée audio:
5'5"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.