Trop d’enfants subissent les conséquences d’une mauvaise alimentation, selon l'UNICEF

15 octobre 2019

Un enfant de moins de 5 ans sur trois souffre de malnutrition. Deux enfants de moins de 2 ans sur trois s’alimentent mal.

L’UNICEF tire la sonnette d’alarme dans son dernier rapport intitulé La Situation des enfants dans le monde 2019 – Enfants, nourriture et nutrition.  

Un nombre bien trop élevé d’enfants subissent les conséquences d’une mauvaise alimentation et d’un système alimentaire qui ne tient pas compte de leurs besoins.

Pour en savoir plus Florence Westergard a joint France Begin, conseillère principale en nutrition à l’UNICEF à New York. 

Crédit audio:
Florence Westergard
Durée audio:
10'

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.